Cancer du rein : 5 signes avant-coureurs a reperer selon une oncologue

Le cancer du rein représente environ 3% de l’ensemble des cancers. Ses principales victimes sont les hommes. La gent masculine est en effet deux fois plus de risque touchée que les femmes. Les malades ont en moyenne 65 ans au moment du diagnostic.

"Un cancer du rein peut prendre naissance à partir d'une cellule de différentes parties du rein ; dans la majorité des cas, il se développe à partir d'une cellule du parenchyme rénal. Ce type de cancer du rein porte le nom de carcinome à cellules rénales", explique l’Institut national du cancer sur son site Internet. 

Cancer du rein : quels sont les facteurs de risque ?

Les cancers du rein diagnostiqués annuellement ont un peu augmenté ces dernières années. Plusieurs facteurs de risque de la maladie ont été identifiés : 

  • Le tabac : les fumeurs ont environ 1,5 fois plus de risque de développer une tumeur cancéreuse dans le rein qu’une personne qui se tient éloignée des cigarettes. Arrêter de fumer est ainsi recommandé. Les anciens fumeurs voient leur risque d’avoir un cancer du rein diminuer de 25 à 30% après une dizaine d’années d’arrêt.
  • L'obésité : plus l’IMC est élevé plus les risques d’avoir un cancer du rein est élevé.
  • La dialyse : avoir une dialyse pendant plus de 3 ans favorise l’apparition de kystes et tumeurs aux reins. 
  • L’hérédité : il existe des formes héréditaires du cancer du rein. Toutefois, elles sont rares. La prédisposition génétique est à l’origine de 2 à 3% des cas.

Le cancer du rein est longtemps asymptomatique. Il est généralement découvert à l’occasion d’une échographie réalisée pour une autre raison médicale comme des coliques néphrétiques. 

L’oncologue britannique Dr Natalie Charnley reconnaît dans les pages de l’express.co.uk : “les symptômes du cancer du rein peuvent être vagues et facilement attribués à d'autres problèmes moins graves tels que des lombalgies, des infections urinaires chroniques ou même le stress". "Cependant, il existe cinq signes avant-coureurs que vous pouvez rechercher pour vous assurer que la maladie est détectée tôt".

On vous les liste en images.

Du sang dans les urines

1/5
Cancer du rein : 5 signes avant-coureurs à repérer selon une oncologue

La présence de sang dans les urines, également appelée hématurie, est un symptôme courant associé au cancer du rein. Si vous remarquez un changement dans la couleur de votre urine, il est conseillé de consulter un médecin.

Un mal de dos persistant

2/5
Cancer du rein : 5 signes avant-coureurs à repérer selon une oncologue

Un mal de dos persistant ou une douleur sur le côté entre les côtés et l'os de la hanche doit alerter. L'experte explique à nos collègues britanniques "Comme le mal de dos (une douleur sourde ou un coup de couteau aigu) est un signe que les gens n'associent pas souvent au cancer du rein, il peut parfois être négligé".

Une anémie

3/5
Cancer du rein : 5 signes avant-coureurs à repérer selon une oncologue

Des anomalies sanguines telles que l'anémie (faible nombre de globules rouges) ou la polycythémie (nombre élevé de globules rouges) sont susceptibles d'être un signe de cancer du rein.

"Les reins agissent comme un signal pour que votre corps fabrique des globules rouges, donc s'il y a une croissance tumorale ou si un cancer est présent, cette signalisation est perturbée, entraînant une anémie. Cependant, bien que l'anémie puisse être un signe de cancer, elle peut aussi être le résultat d'un manque de fer dans votre alimentation", explique l'oncologue.

Une fatigue chronique

4/5
Cancer du rein : 5 signes avant-coureurs à repérer selon une oncologue

"Lorsque votre fatigue commence à interférer avec votre capacité à mener à bien vos activités quotidiennes normales, cela vaut la peine de consulter votre médecin pour voir si elle peut être corrigée par des suppléments ou un changement de régime, ou si elle est plus grave", explique le Dr Charnley.

Perte de poids ou d'appétit

5/5
Cancer du rein : 5 signes avant-coureurs à repérer selon une oncologue

Une perte d'appetit ou de poids peut aussi être le signe d'un cancer du rein.

Sources

https://www.express.co.uk/life-style/health/1555115/kidney-cancer-symptoms-warning-signs-evg

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.