Cancer : 5 signes annonciateurs a reperer chez la femme

En France, les cancers représentent la première cause de décès chez les hommes et la deuxième chez les femmes, juste après les maladies cardiovasculaires. 

Toutefois, les disparités observées entre les deux sexes tendent à s’estomper. Selon une étude publiée en 2019 par Santé Publique France, le nombre de cas de cancers chez la femme a fortement augmenté depuis 1990. Les chercheurs pensent que ce phénomène pourrait notamment s’expliquer par une hausse de la consommation de tabac.

Au contraire, le rapport décrit la situation comme “plutôt encourageante” pour les hommes qui auraient vu leur mortalité reculer pour plusieurs types de cancers, dont deux des plus fréquents  : la prostate et colorectal. 

Cancers : quels sont les plus mortels chez les femmes ? 

Si chez les hommes, le cancer de la prostate est le plus fréquent, ce n’est pas la même chose chez les femmes. Les principaux cancers chez la femme sont les suivants : 

  • Le cancer du sein : c’est le plus fréquent et meurtrier. Il est responsable d’environ 12 000 décès en 2018 selon les chiffres de 2021 de Santé Publique France. 
  • Le cancer colorectal : 10 000 personnes mortes pendant l’année 2018.
  • Le cancer des poumons : cette tumeur a provoqué la mort de 8 000 femmes
  • Le cancer du corps de l’utérus : il apparaît principalement après la ménopause. 
  • Le mélanome de la peau : dans près de 70 % des cas, il survient après une trop forte exposition au soleil. 
  • Le lymphome malin non hodgkinien : cette tumeur peut se propager à partir du système lymphatique. Son incidence a doublé en 20 ans. 

Ces six cancers sont les plus répandus au sein de la gent féminine, mais d’autres types de tumeurs peuvent aussi apparaître

Dépister le cancer tôt augmente les chances de survies

Un cancer, pris en charge tôt, offre un meilleur pronostic de survie. On peut prendre l’exemple du cancer du sein, qui “détecté à un stade précoce peut être guéri dans 9 cas sur 10”, explique la Fondation pour la recherche sur le cancer. De nombreuses autres tumeurs se soignent assez facilement si elles sont prises en charge à un stade précoce 

Le dépistage doit donc être fait le plus tôt possible. Pour cela, il faut se rendre chez le médecin pour faire des examens préventifs régulièrement. Mais certains symptômes doivent alerter. Plusieurs professionnels de santé ont partagé au média Eat this cinq signes du quotidien qui peuvent révéler un début de cancer. Medisite vous les présente en images.

Des difficultés respiratoires et une toux qui s'aggrave avec le temps

1/5
Cancer : 5 signes annonciateurs à repérer chez la femme

Le Dr Jagdish Khubchandani, professeur de santé publique à l'Université d'État du Nouveau-Mexique, a expliqué à Eat this : "Outre le cancer du sein, les cancers du poumon et des voies respiratoires figurent également parmi les 5 principales causes de décès liés au cancer chez les femmes”. 

“Il existe une constellation de symptômes très courants des cancers du poumon et des bronches que les gens peuvent avoir tendance à ignorer au départ, comme des difficultés respiratoires, une toux qui s'aggrave avec le temps, des toux sanglantes, un enrouement de la voix et des douleurs thoraciques”, explique le professionnel.

Des changements dans l'activité intestinale

2/5
Cancer : 5 signes annonciateurs à repérer chez la femme

Andrea Palka, responsable des soins infirmiers de Cancer Bridge déclare : "Les changements dans votre activité intestinale peuvent ressembler à un SCI (Syndrome du côlon irritable), un syndrome pré-menstruel ou des hémorroïdes. Mais c’est susceptible d’être en fait un signe de cancer colorectal qui affecte 1 femme sur 24.”

“En France, un programme de dépistage organisé est proposé tous les 2 ans aux personnes âgées de 50 à 74 ans, les invitant à réaliser un test de dépistage”, explique Santé Publique France sur son site internet. 

Les saignements en dehors du cycle menstruel

3/5
Cancer : 5 signes annonciateurs à repérer chez la femme

Andrea Palka confie que : "les pertes et les saignements entre les cycles sont un phénomène assez courant pour que la plupart des femmes s'attaquent aux changements hormonaux ou à l'imprévisibilité générale de nos cycles menstruels. Cependant, ceux-ci pourraient être un signe de cancer du col de l'utérus ou de l'endomètre.”

Elle ajoute : “Si vous êtes déjà au-delà de la ménopause, les saignements sont particulièrement inquiétants, alors appelez immédiatement votre médecin”. 

Les sueurs nocturnes

4/5
Cancer : 5 signes annonciateurs à repérer chez la femme

"Il est facile pour les femmes d'associer les sueurs nocturnes aux changements de saison et de température extérieure, aux hormones ou même à la ménopause", explique la responsable des soins infirmiers du Cancer Bridge

“Mais si les sueurs nocturnes sont fréquentes et abondantes, cela pourrait être le signe de quelque chose de plus grave, comme des cancers du sang, notamment la leucémie et le lymphome. Cela peut également s'accompagner d'une forte fièvre, qui peut être un symptôme de cancer du sang”, alerte-t-elle.

La fatigue

5/5
Cancer : 5 signes annonciateurs à repérer chez la femme

"Selon l' American Cancer Society, les cellules cancéreuses peuvent utiliser l'approvisionnement énergétique de notre corps et libérer des substances qui modifient la façon dont notre corps produit de l'énergie. Les symptômes de fatigue extrême et de perte de poids peuvent être un signe alarmant que quelque chose ne va pas”, informe la spécialiste.

Sources

https://www.eatthis.com/news-signs-cancer-ignored-by-women/

https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/cancershttps://www.e-sante.fr/les-6-cancers-les-plus-frequents-chez-la-femme/actualite/615471

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.