Vieillissement : le corps humain évolue au cours de trois âges clés !

Des chercheurs américains viennent de faire une découverte plutôt étonnante. Selon eux, les humains vieilliraient en trois étapes distinctes - à 34, 60 et 78 ans. Ces résultats pourraient un jour mener au développement d’un test sanguin indiquant précisément le rythme de vieillissement du corps.

Les protéines pourraient prédire avec précision l'âge d'une personne

Vous pensiez vieillir tout au long de votre vie ? C'est raté. En réalité, vous allez vieillir au cours de 3 étapes distinctes. C’est du moins ce qu’assurent les chercheurs de l’Université de Stanford qui ont publié leurs analyses dans la revue Nature Medecine.

Ils y expliquent avoir analysé le plasma sanguin de 4.263 personnes - soit 2 925 protéines plasmatiques exactement. Leur âge variait entre 18 et 95 ans.

Or, d'après leurs recherches, les niveaux de ces protéines subissent de brusques changements, à la hausse ou à la baisse : "En exploitant en profondeur le protéome plasmatique vieillissant, nous avons identifié des changements ondulants au cours de la vie humaine. Ces changements étaient le résultat de grappes de protéines se déplaçant selon des schémas distincts, aboutissant à l’émergence de trois vagues de vieillissement", écrivent les chercheurs.

“Par ailleurs, bien que nous savions depuis longtemps que la mesure de certaines protéines dans le sang pouvait renseigner sur l’état de santé d’une personne, comme les lipoprotéines pour la santé cardiovasculaire, par exemple, on ne s'était pas rendus compte que les niveaux de tant de protéines différentes changeaient de façon marquée avec l’âge”, explique Tony Wyss-Coray, professeur de neurologie et de sciences neurologiques au Stanford Alzheimer’s Disease Research Center.

Selon lui, ces changements des niveaux de protéine migrant des tissus de l’organisme vers le sang sont des marqueurs du vieillissement.

Graphique montrant l’évolution du protéome et de plusieurs groupes de protéines clés :

Graphique montrant l’évolution du protéome et de plusieurs groupes de protéines clés :

Crédits : Benoit Lehallier et al. 2019

Un test sanguin capable de mesurer la manière dont vieillit une personne

Les biologistes ont désormais la preuve que le vieillissement n’est pas un processus long et continu évoluant à la même vitesse tout au long de la vie : grâce à la lecture de ces protéines, ils confirment que les trois changements majeurs dans la vie d'un humain s'opèrent à 34, 60 et 78 ans.

Ces résultats soulignent en outre le lien entre le vieillissement et le sang, un rapport qui a été repéré dans des études précédentes.

Plus étonnant encore - les scientifiques ont mis en place un système grâce auquel le mélange de 373 protéines sélectionnées dans le sang pourrait être utilisé pour prédire avec précision l'âge d'une personne, à trois ans près.

Ces découvertes soulèvent la possibilité, qu’un jour, il sera possible d'élaborer un test sanguin capable de mesurer comment vous vieillissez (du moins, au niveau cellulaire).

Vers des traitements efficaces pour lutter contre des maladies liées à l'âge

Grâce à cette découverte, les chercheurs ont été capables de déterminer l’âge d’individus avec une marge d’erreur de plus ou moins trois ans. Chez les personnes dont l’âge prévu était considérablement inférieur à leur âge réel, les résultats basés sur les protéines sanguines ont montré qu’ils étaient en remarquablement bonne santé pour leur âge.

Les résultats de cette nouvelle étude sont également précieux dans l’identification de traitements efficaces afin de contrer certaines maladies liées à l’âge, comme les accidents vasculaires cérébraux ou la maladie d’Alzheimer.

Elle peut également mener à davantage de recherches sur la façon dont nous vieillissons. Le but ? Comprendre ce qui nous fait vieillir pour mieux anticiper ses effets sur notre organisme.

> Remportez un chèque cadeau de 500€ et offrez-vous un vélo électrique en participant au jeu concours de La Banque Postale

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.