Cholestérol, arthrite, cataracte : 4 raisons de manger plus d'oeufs !

Crus, à la coque, brouillés ou en omelette, les œufs sont ultra consommés. Même si on l'accuse d'accroître le mauvais cholestérol, cet aliment bourré de protéines a plus de bienfaits qu’on ne le pense. Bon pour la ligne, il est aussi bénéfique pour le cœur, le cerveau, les yeux ou les os. Il combattrait le cholestérol, Alzheimer, l'arthrite, la cataracte ou l'ostéoporose. Voici pourquoi vous devriez en fait en manger bien plus que vous ne le faites sans doute !

Cholestérol, arthrite, cataracte : 4 bonnes raisons de manger plus d'oeufs !© Istock

Pour commencer, sachez que pour concevoir un œuf, la poule a développé "des trésors d’ingéniosité", écrit le médecin nutritionniste Dr Laurence Plumey dans le Grand Livre de l’Alimentation (éd. Eyrolles). En effet, une poule ayant pondu un œuf, c’est une poule qui, 24 heures avant, a expulsé de l’un de ses ovaires un ovule sous forme de jaune d’œuf. Celui-ci a lentement progressé dans l’oviducte (l’équivalent de la trompe dans le système génital féminin) et s’est entouré de sécrétions qui formeront le blanc, puis la coquille.

"Tout ceci aura pris 4 à 5 heures, décrit l’auteure nutritionniste. Ensuite, durant les 20 heures qui suivent, l’œuf qui se trouve alors dans l’utérus, va consolider sa coquille grâce à des sécrétions utérines très riches en carbonates de calcium. Au petit matin, l’œuf pourra être pondu !".

Dans un œuf de poule pesant en moyenne 60 grammes, vous avez environ 6 grammes de coquille, 37 grammes de blanc et 17 grammes de jaune. Et chaque partie de l’œuf a son intérêt. On les passe en revue avec Raphaël Gruman, nutritionniste et auteur de La Méthode Gruman, 3 mois pour perdre du poids avec la diététique intégrative (éd. Quotidien Malin).

Selon lui, on ne pense pas assez à cet aliment, pourtant bourré de bienfaits. Riche en protéines, lipides et vitamines, l’œuf a tout bon. Son effet coupe-faim le rend bénéfique pour garder la ligne, et sa teneur en vitamines contribue à réduire le vieillissement des fonctions cognitives. Quant à votre système cardiovasculaire, il n’est pas en reste : les acides aminés dont sont dotés les œufs régulent votre tension artérielle.

Les œufs, amis de votre ligne

Très riche en protéines, l’œuf est un aliment qui met longtemps à être digéré par l’estomac et qui procure donc un effet de satiété pendant plusieurs heures. Il a d’ailleurs déjà été prouvé que se régaler avec des œufs au petit déjeuner était plus bénéfique que des tartines de confiture ou des céréales. Cela vous évitera les fringales au cours de la matinée !

L’œuf, un concentré de protéines

"L’œuf se trouve être un concentré de protéines animales (environ 7 grammes pour un œuf de 60 grammes, ndlr)", rappelle Raphaël Gruman. Cela fait de l’œuf un nutriment aux excellentes qualités nutritionnelles. En effet, ces protéines contiennent les huit acides aminés indispensables pour couvrir les besoins de l’organisme. Ceux que le corps ne sait pas fabriquer et qui doivent être apportés par l’alimentation.

Dans le blanc d’œuf, on trouve en majorité l’ovalbumine. En plus petites quantités, figurent l’ovomucine, ovomucoïde, ovoglobulines, du lysozyme et de l’avidine. Ces protéines sont de bons agents tensio-actifs aux propriétés liantes et gélifiante.

Quant au jaune d’œuf, il contient les ovovitellines, protéines souvent associées aux lipides. En clair, la combinaison entre les protéines du blanc et du jaune d’œuf fait de lui un aliment particulièrement rassasiant. "Dans deux œufs, il y a 13 grammes de protéines, soit autant que dans un steak de 50 grammes, partage de son côté le Dr Plumey. Leur profil en acides aminés essentiels est quasiment parfait, de toutes les protéines alimentaires, c’est celui qui s’approche le plus de la référence définie par l’OMS, comme pouvant assurer en quantité suffisante la couverture des besoins de l’organisme en acides aminés".

En clair, l’œuf est la source de protéines idéale qui sert de référence aux médecins nutritionnistes. Cette densité protéique fait de lui un aliment très rassasiant. "Je le recommande donc aux personnes qui souhaitent perdre du poids, ou faire attention à leur ligne, ajoute Raphaël Gruman. Son effet rassasiant vous coupera vite l’appétit et vous évitera les envies de grignotage entre les repas. En outre, les protéines complètes des œufs vont aussi renforcer la fibre musculaire. Ils sont donc idéals en cas de régime".

L’œuf, est-il calorique ?

"Certes, l’œuf est calorique, souligne le nutritionniste. Mais ses calories ne font pas prendre du poids. En effet, le ratio protéines/graisses n’est pas si important, si on les compare à celles du fromage. Les œufs n’apportent pas de graisses et ne contiennent pas de sucre". Les diabétiques peuvent donc eux aussi se régaler.

Pour profiter pleinement des bienfaits des œufs lors d’un régime, Raphaël Gruman préconise de les déguster à la coque. "Le mieux et de les consommer en ayant cuit le blanc et le jaune pour qu’il soit le plus digeste possible", estime-t-il.

En revanche, il vaut mieux éviter de consommer les œufs durs : "ils sont relativement indigestes, car le jaune d’œuf ne coulera pas. En étant à la fois durs et cuits, ils pèseront sur l’estomac plus longtemps", met en garde Raphaël Gruman. Enfin, on évite aussi de les consommer frits ou en omelette. L’œuf possède déjà de la graisse, mais pas assez pour conduire à la prise de poids. Or, la friture est une des pires façons de cuisiner les œufs pour sa richesse en matières grasses, ajoute le spécialiste. Et il en va de même pour l’omelette. Ces deux plats mettront votre régime en péril.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s): Merci à Raphaël Gruman, nutritionniste et auteur de La Méthode Gruman, 3 mois pour perdre du poids avec la diététique intégrative (éd. Quotidien Malin)
Le Grand Livre de l'Alimentation, Dr Laurence Plumey, éd. Eyrolles
New evidence that egg white protein may help high blood pressure, ACS, avril 2013
Lutein supplementation improves visual performance in Chinese drivers: 1-year randomized, double-blind, placebo-controlled study, Science Direct, août 2013
La rétinopathie diabétique et les maladies des yeux, Fédération Française des diabétiques