Sommaire

La sardine : une source rare de vitamine D

La sardine : une source rare de vitamine D© Adobe StockLa sardine est un poisson gras reconnu pour son contenu en oméga-3, ces précieux éléments qui aideraient à réduire l’apparition de maladies cardiovasculaires et également de l’Alzheimer. Il est d’ailleurs recommandé de consommer une portion de poisson gras par semaine pour faire le plein en oméga-3. Les sardines sont aussi une source de protéines complètes. Elles renferment du calcium, du phosphore et du fer. Elles sont également une source de vitamine D ce qui est rare pour les aliments qui ne sont pas du groupe des produits laitiers.

Les sardines à l'huile : à égoutter avant consommation

Les sardines à l'huile : à égoutter avant consommation© Adobe StockÉvidemment, la facilité d’utilisation est le facteur numéro un pour se tourner vers le choix des sardines en boîte. On peut donc les retrouver dans l’eau, dans l’huile et dans une sauce tomate.

- Celles conservées dans l’eau renfermeront moins de matières grasses que celles dans l’huile, mais risquent aussi d’être moins goûteuses.

- Égouttez bien les sardines si vous vous tournez vers les choix dans l’huile. Jetez un oeil sur la quantité de sodium qui peut grandement varier d’une boîte à l’autre. Mieux vaut se tourner vers un choix moins salé et assaisonner à son goût.

Après, la qualité et le prix sont d’autres facteurs à considérer. Les sardines peuvent être conservées dans l‘huile d’olive ou dans l’huile de tournesol qui sera alors plus neutre au goût. On peut aussi retrouver des sardines à l’ancienne. Ce terme est défini par une norme stricte. Il s’agit d’un type de cuisson bien spécifique dans un bain de friture qui assure une texture particulière au poisson. Certaines sardines en boîte bénéficient également du label Rouge. Des critères précis de pêche et le respect de la préparation à l’ancienne doivent notamment être respectés.

Quoi qu’il en soit, selon les goûts, textures, apprêts et prix, consommer des sardines en boîte est une excellente initiative dans ses menus de la semaine.

Sardines fraîches : à ne pas congeler

Sardines fraîches : à ne pas congeler© Adobe StockSi on se tourne facilement vers la sardine en boîte, les sardines fraîches sont pourtant disponibles tout au long de l’année et plutôt économiques. Goûteuse, la sardine n’est peut-être pas le poisson le plus adapté à ceux qui n’apprécient pas le goût et les odeurs de la mer !

La technique la plus simple demeure la sardine grillée qui ne nécessite que d’être lavée, rincée et placée sur le grill. Gros sel et herbes aromatiques avec un filet d’huile d’olive et le tour est joué ! Vous pouvez également les passer à la poêle ou à la friteuse. Le temps de cuisson varie selon la technique utilisée et la grosseur des sardines mais on peut compter entre 8 à 10 minutes.

Tout comme les autres poissons, veillez à choisir des produits fermes, brillants, l’oeil bombé et les ouïes roses. Cuisinez-les rapidement et ne les congelez pas.

On compte environ 4 grosses sardines ou 6 petites par personne pour un repas.

Les sardines excellentes pendant la grossesse

Les sardines excellentes pendant la grossesse© Adobe StockLes femmes enceintes ont tout intérêt à consommer des sardines dans leur menu. La présence des oméga-3, du fer, du calcium et de la vitamine D en font une combinaison de choix pour les femmes enceintes qui doivent veiller à bien consommer les apports nutritionnels recommandés en ces nutriments pour leur bien-être et le bon développement du foetus.

Vidéo : La viande, le poisson et les oeufs

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.