Les bûches glacées sont généralement appréciées en fin de repas de fêtes de fin d'année, car elles sont plus légères que les versions pâtissières à la crème au beurre. Si en métropole, nos hivers sont bien plus froids que nos étés, il ne faut pas oublier que ce dessert reste à base de glace. Certaines précautions restent à prendre.

Bûche glacée : ne la sortir que quelques minutes avant de la manger

Les bûches glacées ne sont pas très différentes des glaces en termes de précautions. Elles doivent être conservées au congélateur à une température inférieure ou égale à -18 degrés. Par ailleurs, il n’est pas nécessaire de l’en sortir longtemps à l’avance pendant le repas : quelques minutes avant le service suffiront par exemple au fromage ou alors pendant la mise en place des assiettes à dessert.

Ce petit laps de temps permet d’assouplir la crème glacée et faciliter sa découpe. Néanmoins, n’attendez pas trop longtemps. Si manger de la glace fondue ou ramollie ne présente pas de risque pour la santé, l’expérience culinaire est généralement moins savoureuse.

Par contre, lorsque la bûche glacée a eu le temps de décongeler, il est très important de ne pas la remettre au freezer. En effet, comme tous les aliments surgelés, les glaces recongelées peuvent être à l’origine d’intoxications alimentaires.

Dans un article publié dans The Conversation, l’experte Amreen Bashir, maître de conférences en sciences biomédicales à l’Université d’Aston, a expliqué “la crème glacée fond assez rapidement à température ambiante, et ce mélange liquide à base de lait et de sucre est une boîte de Pétri idéale pour les bactéries telles que la Listeria, en particulier si c’est déjà la deuxième fois que vous vous servez dans ce pot”.

La listeria provoque la listériose. Cette maladie qui peut causer une fièvre plus ou moins élevée, mais également des maux de tête et des troubles digestifs (nausées, diarrhées, vomissements, etc.), est particulièrement dangereuse pour les personnes dont les défenses immunitaires sont affaiblies (femmes enceintes, nourrissons, personnes âgées fragiles, patients immunodéprimés).

Les erreurs à ne pas faire avec vos bûches glacées

Bien que l’on soit en hiver, il reste très important de respecter la chaine du froid avec les glaces. Il est ainsi conseillé de transporter le produit congelé dans un sac isotherme pendant le trajet magasin-domicile. Par ailleurs, à votre arrivée, il faut placer la boîte le plus rapidement possible dans le congélateur. Il est préférable que le temps resté hors du froid ne dépasse pas les 30 minutes.

De plus, pour éviter le coup de chaud problématique à la bûche glacée, replacez les morceaux restants dans l’emballage puis dans le freezer (s’ils ne montrent pas de signes de décongélation) dès que les convives sont servis. Ne la sortez ensuite que si des gourmands se laissent tenter par une deuxième part de glace.

En recherche d'emploi, Retraité ou Actif ? Envie de se reconvertir et de lancer son projet ? Découvrez la formation à 0€ pour y parvenir en cliquant ici >

Sources

Glaces, sorbets et crèmes glacées : comment les conserver ?, ministère de la Santé

The lesser-known causes of food poisoning that may ruin your dessert, The Conversation, 9 juillet 2018

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.