Mimie Mathy : pourquoi elle n'a jamais réussi à avoir d'enfant

Malgré sa carrière professionnelle épanouissante, Mimie Mathy n'est pas totalement comblée. L'actrice de 63 ans et son mari Benoist Gérard n'ont pas pu avoir d'enfant, à leur grand désespoir. On vous explique pourquoi.

Ce mardi 21 juillet, dans le dernier épisode de "Joséphine, ange gardien", diffusé sur TF1, Mimie Mathy a, comme à chaque fois, tenu en haleine les téléspectateurs. Son personnage "d'ange gardien" dans la série vient en aide aux personnes en difficulté. Mais l'actrice a elle aussi, dans la vraie vie, traverser des épreuves douloureuses - comme le fait de n'avoir jamais eu d'enfants. 

Mimie Mathy : ne pas avoir eu d'enfant reste le plus grand regret de sa vie

En 2013, Mimie Mathy avait confié à TV Magazine pourquoi elle n'avait pas eu d'enfant.

"Benoist et moi en avons parlé. J'avais 45 ans, mais Benoist m'a proposé d'essayer. Et puis ça n'a pas marché. C'est comme ça...", avait déploré l'atrice. 

Mimie Mathy s'était de nouveau exprimée sur le sujet quelques années plus tard, en 2017, "ne pas avoir d’enfants n’était pas un choix". "J’ai juste rencontré mon mari à 45 ans. Je ne voulais pas faire un enfant toute seule. On s'est laissé une chance. Elle n'est pas venue", avait-elle révélé à Télé Star.

Toutefois, même si la star des Enfoirés n'a pu donner naissance à ses propres enfants, elle n'en reste pas moins comblée : en épousant Benoist Gérard, elle s'est retrouvée à la tête d'une belle tribu recomposée. 

"Tout d'un coup, je devenais quatre fois belle-mère", s'en est-elle amusée dans les colonnes du Parisien en 2015. 

Mais ce n'est pas tout : l'actrice est également devenue grand-mère, puisque les de Benoist leur ont déjà offert quatre petits-enfants.

Nanisme : peut-on avoir des enfants ? 

Le nanisme est une anomalie congénitale qui se caractérise par un trouble de la croissance. Il en existe des formes multiples, mais la plus fréquente est l'achondroplasie, qui touche un enfant sur 15 000.

À l’âge adulte, les hommes atteignent en moyenne la taille d’1,30 mètre et les femmes 1,24 mètre.  Ce type de nanisme est dit "disproportionné" car il est plus marqué sur les membres, contrairement aux nanismes "harmonieux" qui portent sur l’ensemble du squelette.

Du côté de la procréation, la plupart des femmes atteintes de nanisme peuvent enfanter. En effet, les organes reproducteurs peuvent se dilater durant la grossesse. 

Toutefois, il est généralement nécessaire que celles-ci soient suivies de près durant leur grossesse. Elles subissent généralement une césarienne, leur pelvis étant souvent trop étroit pour donner naissance par voies naturelles.

L'achondroplasie, est-elle héréditaire ? 

La plupart du temps, il s'agit d'un accident génétique. En effet, 90 % des personnes atteintes de nanisme naissent de parents sains. 

Mais ce gène muté peut tout de même être transmis : si les parents sont nains, il existe 50 % de chances que leurs enfants souffrent du même trouble. 

En outre, lorsque les quatre grands-parents sont atteints de nanisme, les enfants ont, eux aussi, de fortes chances d'être de petite taille. 

Bon à savoir : grâce au diagnostic prénatal il est désormais possible de savoir si le fœtus souffre de cette affection.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Mimie Mathy : pourquoi elle n’a jamais eu d’enfant, Gala.fr, 22 juillet 2020.

Mimie Mathy : Pourquoi elle n'a pas d'enfant, Pure People, 21 juillet 2020.

Nanisme, Ooreka santé.