Pour changer son bébé en toute sécurité et lui assurer le meilleur confort possible, il convient de prendre quelques précautions. Cela vous permettra aussi d'être vous-même plus à l'aise et efficace.

Un tapis de change à hauteur du parent

Après l'avoir prévenu qu'on s'apprête à le changer, on installe le bébé sur un tapis de change. "Je conseille de poser le tapis sur une table à langer afin que le parent soit vraiment à l'aise et n'ait pas mal au dos. Ses mouvements seront plus fluides et ce sera plus facile de réaliser les bons gestes. Cela permettra aussi d'avoir tout le matériel à porter de main, sans avoir à lâcher bébé du regard », explique Alexia Poirier, infirmière puéricultrice à Nantes.

Un accès à l'eau

Notre spécialise conseille également d'avoir toujours accès à un point d'eau pour nettoyer son bébé. « Ils ont la peau fragile, donc souvent irritée. On passe un peu d'eau, avec un coton réutilisable ou un gant de toilette, pour nettoyer les urines. On n'utilise surtout pas d'eau micellaire qui nécessite d'être rincée », développe Alexia Poirier. Si la table à langer est installée dans la chambre de l'enfant, on peut remplir une petite bassine d'eau avant le change ou bien vaporiser de l'eau en brumisateur pour nettoyer le nourrisson.

Nettoyer les selles au savon naturel

Et s'il y a des selles, il convient de nettoyer la peau de son bébé en partant de la zone la plus propre à la plus sale. « On pense à bien nettoyer dans les plis et on termine par les fesses. Pour les selles, je conseille d'utiliser un savon, le plus naturel possible et qui ne mousse pas trop, puis de rincer. Et si jamais il y en a partout, on peut directement mettre l'enfant dans le bain. Il peut s'impatienter, avoir faim, je conseille donc de toujours aller au plus simple », souligne la professionnelle. Enfin, on sèche en tapotant la peau, car on ne frotte surtout pas.

La pâte à l'eau contre les fesses rouges

Appliquer du liniment, bien connu des parents, sera très intéressant pour contrer l'acidité des urines. Mais ce qu’il faut savoir, c’est que cela ne nettoie pas. « C'est une crème protectrice et hydratante, mais ce n'est pas du grand soin. La pâte à l'eau est beaucoup plus efficace pour lutter contre les fesses rouges, voire les érythèmes. Pas besoin de la nettoyer à chaque change, s'il s'agit d'urine uniquement. En cas d'érythèmes installés, l'application d'argile blanche est vraiment très efficace ».

Accompagner le bébé en le tournant sur les côtés

Lors du change, les parents ont parfois peur de faire mal à leur enfant, de ne pas le manipuler comme il le faudrait. Quels sont les bons gestes pour s'assurer que le nourrisson est bien à l'aise ? « Je recommande de l'accompagner sur les côtés plutôt que de lui lever les jambes pour le nettoyer. Un bébé n'a pas encore de tonus dans le haut du corps, mais il a de la force dans le bassin et c'est à partir là qu'il développe sa motricité. L'accompagner à partir du bassin permet donc d'éviter les tensions au niveau du dos et c'est beaucoup plus confortable pour lui, car on respecte son sens physiologique », explique Alexia Poirier.

Ne pas trop serrer la couche

Quant à la fermeture de la couche, « il ne faut pas trop la serrer contrairement à ce qu'on pourrait penser. Cela peut accroître les douleurs liées aux coliques chez le nourrisson et entraîner une macération de la peau », prévient l'infirmière puéricultrice. Si le cordon ombilical n'est pas tombé, il faut bien replier la couche afin que celui-ci reste à l'air et puisse sécher. « On nettoie le cordon une fois par jour, mais si la cicatrice est en contact avec de l'urine notamment, il faut bien penser à la nettoyer à nouveau. C'est vrai jusqu'à temps que le cordon tombe, mais aussi jusqu'à temps que la peau du nombril soit bien cicatrisée », conclut l'experte.

Sources

Merci à Alexia Poirier, infirmière puéricultrice et créatrice de Parlons Bambins

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.