Cerne, vergetures, cicatrices... Ce tatoueur aide les femmes a aimer leur corps

Vous faites la guerre à vos cicatrices ? Qu'il s'agisse d'une trace de césarienne, de vergetures ou encore des conséquences d'un accident, elles ne devraient pas vous faire rougir. Pourtant, certaines cicatrices ou problèmes de peau sont, aujourd'hui encore, sources de complexes pour bon nombre d'entre nous. Rodolpho Torres l'a bien compris. Ce tatoueur brésilien, suivi par plus de 3 millions d'abonnés sur Instagram, est spécialisé dans l'art du camouflage. Avec ces tatouages, il permet à ceux qui le souhaitent de dissimuler ou d'embellir toutes sortes de cicatrices.

Vergetures, cicatrices, mastectomie... Cet artiste n'est jamais à court d'inspiration pour réconcilier les femmes avec leur corps.

Dernièrement, une de ses techniques a fait le tour de la toile : Rodolpho Torres parviendrait à faire disparaître les cernes en un clin d'oeil ! Ce dernier tatoue le dessous des yeux de façon précise, avec une encre adaptée à votre carnation. Cette méthode permettrait de camoufler les zones violacées et creusées pendant au moins trois ans.

Découvrez le travail de Rodolpho Torres à travers notre diaporama.

Rodolpho Torres trace des traits avec votre couleur de peau

Rodolpho Torres a sa technique bien à lui : il ne s’agit pas de mettre un dessin sur une cicatrice pour la recouvrir. Prenons l’exemple des vergetures. Le tatoueur trace des traits avec votre couleur de peau pour offrir un résultat naturel.

Concernant les cernes, le praticien utilise d’abord un appareil spécifique pour déterminer la carnation exacte de chacune des clientes. Il vient ensuite appliquer le pigment à la limite de l’épiderme et du derme avec un dermographe pour faire disparaître les cernes violacés.

Y a-t-il des risques ?

Après l'intervention, il serait possible de continuer à "vivre une vie normale et s'exposer à la lumière du soleil" sans que la peau soit tâchée, puisque "les pigments de tatouage sont approuvés par Anvisa (l'Agence de la réglementation de la santé du Brésil)", précise le tatoueur.

On note toutefois que cette technique est innovante. Nous avons peu de recul sur les effets sur le long terme. Il faut aussi prendre conscience qu’il s’agit d’un tatouage. Il sera donc difficile de revenir en arrière en cas de problème. Il convient de réfléchir avant de vous décider, surtout si vous vous attaquez au visage.

Par-dessus tout, avant de vous lancer, assurez-vous d’avoir recours à un professionnel reconnu, drastique sur l’hygiène. Propices aux saignements, le tatouage est propices aux contaminations par certains virus transmissibles par le sang comme l’hépatite B, le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) et surtout l’hépatite C.

> Téléchargez gratuitement le guide mutuelle senior 2022 ! En savoir plus >

Sources

Instagram Rodolpho Torres

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.