Sommaire

Le kiwi améliore l’élasticité cutanée

Vrai

Parce qu’il est riche en vitamine C, le kiwi améliore l’élasticité de la peau, et, plus généralement, freine son vieillissement. Grâce à son action antioxydante, cette vitamine permet de contrer les dégâts des "radicaux libres", substances qui accélèrent le vieillissement de la peau. "Elle lutte contre les dégâts du stress oxydatif, l’agent le plus nocif pour le vieillissement cutané", explique le Dr Marie-Pierre Hill-Sylvestre, dermatologue.

A quelle fréquence manger du kiwi ? Comme tous les fruits, il doit être consommé le plus souvent possible !

Les autres fruits riches en vitamine C : Cassis, orange, pamplemousse, mangue, fraise, melon

Le chocolat favorise le vieillissement des tissus

Faux

Les effets bénéfiques du chocolat sur la santé sont nombreux : anti-hypertenseur, bon pour le moral, énergisant. Et le cacao ralentit aussi le vieillissement naturel de la peau ! Pourquoi ? Un, parce qu’il contient des polyphénols et de la vitamine E qui luttent contre la formation de radicaux libres - des substances favorisant le vieillissement cutané. Deux, parce que ses flavonoïdes améliorent la densité et l’hydratation de la peau.

A quelle fréquence en manger ? Le chocolat pouvant contribuer à la prise de poids, il doit être consommé avec modération. Les nutritionnistes recommandent d’en manger environ un à deux carrés par jour.

Les œufs rendent la peau moins souple

Faux

C’est l’inverse ! Grâce à leur concentration en vitamine A, les œufs (surtout le jaune !) améliorent la souplesse, l’hydratation et le maintien de la peau. La vitamine A protège aussi le derme (couche interne de la peau) des rayons ultraviolets. Prévient ainsi l’apparition des rides. "C’est une vitamine qui est fondamentale pour lutter contre le vieillissement de la peau", insiste le Dr Marie-Pierre Hill Sylvestre, dermatologue.

On comprend mieux pourquoi on la retrouve dans de nombreuses crèmes antirides sous son autre nom : le "rétinol".

A quelle fréquence en manger ? Trois à cinq oeufs par semaine.

Le sucré renforce les défenses de la peau

Faux

Pâtisseries, confiseries… Pour conserver une belle peau, il faut bannir les aliments trop sucrés de son alimentation ! "L’excès de sucre empêche le collagène du derme [couche de soutien de la peau] de se renouveler correctement, ce qui contribue à la perte d’élasticité et de résistance de la peau", explique le Dr Marie-Pierre Hill-Sylvestre, dermatologue.

Avant de préciser : "On parle ici des effets des sucres industriels. Les fruits ne sont pas concernés."

A quelle fréquence en consommer ? Le moins possible !

Le chou protège des rides

Vrai

Vert, rouge ou blanc, chou-fleur, de Bruxelles ou brocolis : le chou, c’est l’arme antirides ! Il est riche en vitamines A, C et E, antioxydants qui combattent les radicaux libres responsables du vieillissement. En fait, tous les aliments à feuilles vertes sont efficaces (épinard, persil, laitue). Ils contiennent des folates (vitamine B9) indispensables au bon renouvellement de la peau, et du silicium, qui intervient dans la fabrication du collagène (souplesse des tissus).

Comment le manger ? Cru, pour ne pas perdre les vitamines. Si on le préfère cuit, mieux vaut opter pour une cuisson douce, comme la vapeur.

A quelle fréquence en manger ? Le plus souvent possible.

Le vin accélère la formation de radicaux libres

Faux

Le vin n’accélère pas le vieillissement de la peau. Au contraire, il le freine ! Surprenant ? Pas tant que ça… La peau du raisin contient de nombreux polyphénols. Ces substances, que l’on retrouve ensuite dans le vin (surtout le vin rouge) luttent contre la formation de radicaux libres dans l’organisme (responsables du vieillissement cutané). Notez d’ailleurs que les polyphénols seraient plus antioxydants que la vitamine E, pourtant une référence !

A quelle fréquence en consommer ? Il n’y a pas de dose précise appliquée aux bienfaits du vin sur la peau. Cependant, il ne faut pas dépasser en général 3 verres de vin par jour pour les hommes et 2 pour les femmes (OMS).

Les carottes dessèchent l’épiderme

Faux

Grâce à leur richesse en bêta-carotène, les carottes préviennent le dessèchement de l’épiderme (partie superficielle de la peau). Or, la sécheresse cutanée est l’une des premières causes de l’apparition des rides. "Le béta-carotène est transformé par l’organisme en vitamine A, vitamine essentielle au bon fonctionnement de la peau", explique le Dr Marie-Pierre Hill-Sylvestre, dermatologue.

A quelle fréquence en manger ? Régulièrement.

Les fruits de mer protègent les cellules cutanées

Vrai

"Les fruits de mer, tout comme les coquillages et les algues, sont des freineurs de vieillissement", explique le Dr Marie-Pierre Hill-Sylvestre. Ils sont riches en sélénium, un oligo-élément (naturellement présent dans l’organisme) qui protège les cellules cutanées de l’oxydation et prévient ainsi le vieillissement. Les fruits de mer les plus riches en sélénium sont les moules (40-60 microgrammes pour 100 g), et les huîtres (30-40 microgrammes pour 100 g).

A quelle fréquence en manger ? "Il faudrait en manger au moins une fois par semaine", précise la dermatologue.

L’huile de noix empêche le vieillissement de la peau

Vrai

L’huile de noix prévient le vieillissement et le dessèchement cutané parce quelle riche en oméga-3 (acides gras essentiels qui jouent un rôle majeur dans la structure de l’épiderme). Mais "si leur nombre baisse, ils sont remplacés par d’autres graisses de moins bonne qualité", explique le Dr Marie-Pierre Hill-Sylvestre, dermatologue. Parmi les graisses moins intéressantes pour la peau figurent l’huile de tournesol, d’arachide, de pépin de raisin, et de maïs !

A quelle fréquence en manger ? Il faut l’utiliser au quotidien en l’associant à de l’huile d’olive (moitié/moitié).

A noter : on peut remplacer l’huile de noix par l’huile de colza. Elle prévient aussi le vieillissement cutané.

Le saumon, c’est l’arme anti ridules

Vrai

Parce qu’il est riche en oméga-3 (acides gras), le saumon lutte efficacement contre la peau sèche et prévient ainsi l’arrivée des rides et ridules ! Et il est d’autant plus important de faire le plein de ces acides gras essentiels car notre corps est incapable d’en produire seul ! D’autres poissons en sont également très riches. C’est le cas par exemple du hareng, des sardines, des maquereaux, et du thon !

A quelle fréquence en manger ? "Il est conseillé de remplacer la viande par du poisson le plus souvent possible. Le mieux serait d’en manger deux à trois fois par semaine", précise le Dr Marie-Pierre Hill-Sylvestre.

Les fruits secs donnent de l’éclat

Vrai

"Les fruits secs ont un rôle complet contre le vieillissement de la peau", explique le Dr Marie-Pierre Hill-Sylvestre, dermatologue. En effet, tous regorgent d’oméga-3, de calcium, et de vitamine E. Trois composants reconnus pour leurs effets anti vieillissement.

A quelle fréquence en manger ? Environ une poignée au moins une à deux fois par semaine.

A noter : Le fruit sec le plus efficace contre le vieillissement de la peau est la noix.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.