Sommaire

Repousser les cuticules, mauvais pour nos ongles

Repousser les cuticules, mauvais pour nos ongles© FotoliaVous êtes un (une) adepte du repousse-cuticules? Vos ongles ne vous disent pas merci! "On crée ainsi une brèche sur la base où l'ongle pousse alors que l'étanchéité doit être faite entre la peau et l'ongle" explique le Dr Roos. Conséquences de ce traitement: l'ongle, fragilisé, pousse moins bien, est plus mou, peut avoir une apparence bosselée. En outre, l'ongle, moins protégé, est plus sujet aux mycoses.

La bonne habitude : réservez le fait de repousser les cuticules à des occasions très ponctuelles. Hydratez les cuticules avec une crème tous les jours. Plus les cuticules sont hydratées, plus elles sont esthétiques et plus les ongles sont robustes.

Mettre régulièrement ses ongles dans l'eau: cela les abîme !

Mettre régulièrement ses ongles dans l'eau: cela les abîme !© IstockVotre travail vous oblige à vous laver les mains de nombreuses fois chaque jour? "Le fait de mouiller très souvent les ongles les fragilise" informe le Dr Nina Roos, dermatologue.

Si votre profession ou votre mode de vie vous obligent à mouiller vos mains plusieurs fois par jour, appliquez plusieurs fois par jour sur les mains et ongles une crème dite barrière qui va résister à 3 ou 4 lavages. "Vous pouvez aussi remplacer le savonnage par l'emploi de gel hydro-alcoolique si celui-ci n'abîme pas vos mains " conseille le Dr Roos.

Ongles : attention aux produits décapants !

Ongles : attention aux produits décapants !© IstockLe contact régulier avec des produits de ménage ou de bricolage est à l'origine d'ongles fragiles, cassants, qui poussent mal. "Il ne faut jamais oublier que l'ongle est un appendice de la peau. Ce qui fragilise cette dernière est aussi nocif pour les ongles" explique le Dr Roos.

Le bon geste : protégez vos ongles en portant des gants pour faire le ménage ou pour bricoler.

Le vernis à ongles : ennemi numéro un des ongles

Le vernis à ongles : ennemi numéro un des ongles© jupiterimages"Chez certaines femmes aux ongles plus fragiles que d'autres, le port de vernis peut être radicalement destructeur pour l'ongle" informe le Dr Nina Roos. Le vernis assèche les ongles qui deviennent fragiles, jaunis.

En prévention, il faut mettre une base protectrice sur les ongles et autant que faire se peut espacer les applications. "Si vous avez les ongles abîmés, jaunis, arrêtez tout pendant 2 ou 3 mois et reprenez les manucures en douceur, c’est-à-dire moins souvent qu’auparavant" conseille la dermatologue.

Ne pas protéger ses ongles du froid, erreur !

Ne pas protéger ses ongles du froid, erreur !© IstockEn hiver, vous sortez mains nues? Une habitude dangereuse pour vos ongles! " La micro-circulation se spasme aux extrémités et, mal vascularisé, l'ongle va avoir du mal à pousser, va se dédoubler ou se casser" explique le Dr Nina Roos.

La bonne habitude à prendre : porter des gants quand il fait froid.

Les régimes stricts, dangereux pour vos ongles

Les régimes stricts, dangereux pour vos ongles© Istock"Une phase de régime intense sur 2 ou 3 mois va avoir un retentissement décalé sur les ongles" informe le Dr Roos. Ceux-ci deviennent mous et cassants, signe de carences en nutriments nécessaires pour les ongles.

Pour être beaux et en bonne santé, les ongles ont besoin des mêmes nutriments que les cheveux! Au programme: alimentation variée et équilibrée, avec des fruits de mer pour un bon apport en oligo-éléments, des œufs pour un apport en vitamine B5, du poisson pour un apport en acides gras essentiels.

Fumer, une habitude qui nuit à vos ongles

Fumer, une habitude qui nuit à vos ongles© Istock"Le tabac compromet la vascularisation aux extrémités en plus de jaunir l'ongle" informe le Dr Nina Roos. Conséquence: les ongles des fumeurs poussent moins bien. Éliminez donc ce facteur supplémentaire de stress pour nos ongles, déjà suffisamment agressés par ailleurs.

"Si l'on fume malgré tout, il faut mettre en œuvre toutes les mesures qui favorisent la vascularisation des ongles, puisque la nicotine contracte les petits vaisseaux des extrémités : le port de gants chauds pour sortir, le lavage des mains à l'eau tiède (et pas froide), la consommation d'aliments riches en acides gras oméga-3, et…le sport ! " conseille le Dr Roos.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.