AVC : 6 aliments riches en proteines a manger chaque semaine pour l-eviter

On parle d'accident vasculaire cérébral (AVC) en cas d'obstruction ou rupture d'un vaisseau sanguin dans le  cerveau. Dans 40 % des cas, il entraîne des  séquelles  importantes et irréversibles sur cet organe vital. 

En France, un AVC survient toutes les quatre minutes - soit plus de  140 000 cas  par an. Il représente la première cause de handicap physique acquis de l'adulte, la deuxième cause de démence et la deuxième cause de  mortalité, rapporte l'Inserm. Les facteurs de risque incluent l'hypertension, le mauvais cholestérol, le diabète, l'obésité, la tabagisme, la consommation d'alcool ou encore la sédentarité.

De nombreuses études ont également prouvé que l'alimentation joue un rôle essentielle si l'on veut se prémunir contre l'AVC. C'est ce que vient d'expliquer la Stroke Association (SA). Cette association britannique qui vient en aide à des patients victimes d'AVC rappelle "qu'une alimentation saine réduit vos risques d'avoir un accident vasculaire cérébral ou un accident ischémique transitoire (AIT)".

AVC : "Votre corps a besoin de petites quantités de protéines chaque jour"

"Veiller à manger des protéines tous les jours. Votre corps a besoin de petites quantités de protéines chaque jour.  Les protéines se trouvent dans la viande, le poisson, les haricots et les légumineuses, ainsi que dans les produits laitiers comme le lait, le fromage et les œufs. Misez toutefois sur les viandes maigres et retirez la peau de la volaille chaque fois que possible pour réduire la quantité de graisses", préconise la SA.

Si le poisson est préconisé, en particulier le poisson gras pour sa teneur en oméga-3, l'association conseille de se limiter à deux portions par semaine ""en raison des petites quantités de polluants présents".

Au contraire, les aliments riches en sel et en matières grasses peuvent s'avérer propices à l'AVC. "L'excès de sel (plus de 6 g par jour) favorise l'élévation de la tension artérielle en accroissant la rétention d'eau dans l'organisme. Cette tension accroît la pression sur les vaisseaux sanguins et peut entraîner une hypertension, l'un des principaux facteurs de risques pour l'AVC", nous expliquait de son côté le Dr Mikaël Mazighi, neurologue, au cours d'une précédente interview. On limite donc la charcuterie, le beurre, le fromage, les viandes transformées, les plats préparés ainsi que les biscuits appéritifs.

La rédaction vous partage en images les 6 aliments à manger chaque semaine selon la SA.

Les poissons gras (saumon, thon, sardines...)

1/6
AVC : 6 aliments riches en protéines à manger chaque semaine pour l'éviter  

Les haricots

2/6
AVC : 6 aliments riches en protéines à manger chaque semaine pour l'éviter  

Les pois-chiches

3/6
AVC : 6 aliments riches en protéines à manger chaque semaine pour l'éviter  

Les lentilles

4/6
appareil photo numérique olympus  

Les noix

5/6
AVC : 6 aliments riches en protéines à manger chaque semaine pour l'éviter  

Les oeufs

6/6
AVC : 6 aliments riches en protéines à manger chaque semaine pour l'éviter  

Sources

Stroke Association (SA) 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.