Comment mesurer la myopie ?

L’œil myope est un œil trop long, l’image se forme en avant de la rétine. Cela se traduit par une vision floue de loin. Lors de la consultation, votre ophtalmologiste vous fera passer un examen très simple : il vous demandera de lire des lettres ou des chiffres de plus en plus petits. Votre vision sera évaluée en dixièmes d’acuité visuelle. Votre myopie, elle, sera évaluée et quantifiée en dioptries. Une myopie inférieure à 3 équivaut à une petite myopie, une myopie située entre 3 et 5 est une myopie moyenne, enfin une myopie supérieure à 5 est considérée comme une forte myopie.
En pratique, votre opticien pourra également mesurer régulièrement votre myopie si vous avez une ordonnance de moins de deux ans, afin d’adapter votre correction.

Correction de la myopie : les lentilles ont l’avantage

La correction de la myopie se fait dans un premier temps à l’aide de lunettes correctrices. L’épaisseur des verres est fonction du nombre de dioptries. Mais la solution privilégiée reste les lentilles correctrices. En effet, elles permettent une meilleure vision et la pratique du sport, et sont plus esthétiques en cas de forte myopie.

Traitement de la myopie

Depuis quelques années, il existe un traitement de la myopie au laser pour les petites et les moyennes myopies, avec plusieurs méthodes (principalement, Lasik et PKR) en fonction de l’intensité de la myopie. Ces opérations durent une dizaine de minutes, et permettent de retrouver une vue quasiment normale. Pour les myopies plus fortes, il existe des solutions consistant à introduire des implants correctifs.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.