Vacances : les 7 huiles essentielles indispensables

L’aromathérapie a aussi sa place en vacances ! Les propriétés thérapeutiques des huiles essentielles peuvent en effet vous aider dans de nombreuses situations. Elles sont utilisées par voies orale, cutanée ou respiratoire selon le type et les effets désirés.

D’après le livre Votre santé par les huiles essentielles, la rédaction vous propose plusieurs solutions pour faire face aux potentielles complications et vous permettre de passer un été 100 % détente. A découvrir dans notre diaporama.

Huiles essentielles : respecter la posologie

Une huile essentielle est un produit très actif qu’il faut utiliser avec précaution. Comme elle est très concentrée, il faut absolument respecter la dose recommandée, la fréquence, et la durée des prises et des traitements. Cela diffère selon l’huile essentielle employée mais aussi selon la personne qui l’utilise. En effet, les doses doivent particulièrement être adaptées pour les enfants et les personnes minces.
Pour les femmes enceintes, les huiles essentielles sont à proscrire les trois premiers mois de grossesse, car elles risquent de passer à travers le placenta et créer une menace lors de la formation du foetus ou provoquer un avortement spontanné. Par ailleurs, seules quelques huiles essentielles sont ensuite autorisées pendant le reste de la grossesse, donc il faut toujours vérifier la posologie de l’huile avant chaque utilisation. C’est également le cas pour les femmes allaitantes.

Huiles essentielles : attention au soleil

Les huiles essentielles contiennent des substances potentiellement irritantes ou aggravant les effets brûlants du soleil. C’est notamment le cas de l’huile de cannelle, d‘origan, de girofle et de cajeput.
Il faut également se méfier des huiles « hespéridées » comme la bergamote, l’orange et la mandarine qui sont photosensibilisantes. Cela signifie qu’elles augmentent la sensibilité de la peau au soleil, ce qui peut favoriser des dommages permanents à l’épiderme, voire des cancers. Il faut donc toujours vérifier les effets de l’huile essentielle sur la peau avant son application, surtout en vacances où le corps est plus souvent exposé au soleil.

> Stupéfiant : des chercheurs américains ont découvert qu’une substance provenant du fond des océans est le carburant n°1 pour alimenter votre cerveau jusqu'à 90 ans et même au-delà.

Sources

Livre Votre santé par les huiles essentielles - Dr Daniel Scimeca et Dr Max Tétau - © 2017, Alpen Éditions

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

mots-clés : Huile essentielle