Sommaire

Comment choisir et utiliser ses huiles essentielles

"Les huiles essentielles sont des remèdes très puissants. Il convient donc d'être prudent lorsqu'on les utilise en automédication et de bien les choisir", insiste le Dr Christine Coquart, aromathérapeute et naturopathe.

"Il faut les acheter bio, ce qui certifie l'absence de pesticides, mais surtout chémotypées. Ce terme signifie que leur composition, le dosage et la qualité de leurs principes actifs sont garantis par le laboratoire qui les fabrique et les commercialise".

Par ailleurs, "tout traitement de troubles digestifs doit commencer par la remise en état de la flore tapissant le tube digestif, c'est pourquoi il est indispensable de prendre des probiotiques en association avec les huiles essentielles, quelles qu'elles soient".

Les huiles essentielles contre les ballonnements et l'aérophagie

"Le cumin des pré, ou Cumimum cymimum, est très efficace dans les problèmes d'aérophagies, les flatulences et les ballonnements. Il est dermocaustique, c'est-à-dire qu'il peut léser la peau et doit donc être utilisé avec précaution", explique Dr Christine Coquart, aromathérapeute et naturopathe.

La posologie : 1 goutte bien mélangée à du miel au cours des trois repas de la journée. Il peut être associé à une goutte d'huile essentielle de menthe poivrée (Mentha piperita) et à 1 goutte d'HE de lavande (Lavandula officinalis) qui aidera à lutter contre la nervosité, souvent à l'origine de ces désagréments.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.