Bien concilier emploi et parents vieillissants

Rares sont les parents qui aspirent à la maison de retraite. Seulement voilà, nous sommes nombreux à travailler encore lorsqu’ils perdent leur autonomie. Résultat : pour nous, deux "plein-temps" souvent coûteux et épuisants au quotidien… Heureusement, des solutions existent !

L’allocation personnalisée d’autonomie (APA)

L’allocation personnalisée d’autonomie (APA)© Adobe StockIntérêt : C’est une allocation mensuelle attribuée aux plus de 60 ans en perte d’autonomie. Elle est sans condition de ressource. En revanche, le montant attribué dépend du niveau de revenus. Au-delà d’un certain niveau, une participation progressive peut être demandée. Son montant, qui peut atteindre 1 719 €, varie en fonction du degré d’invalidité. L’APA finance des besoins divers : aménagements ou travaux spécifiques, portages de repas, aide ménagère, téléassistance, accueil de jour… Bref, tout ce qui peut faciliter le maintien à domicile ! En pratique : Les dossiers sont délivrés par les mairies (CCAS) ou les départements. Ils sont aussi disponibles dans les centres de Sécurité sociale. Plus d’infos : www.service-public.fr

Vidéo : Le système immunitaire des personnes âgées

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):
La rédaction vous recommande sur Amazon :