Ecouter l'article :

Vous pensez que les manteaux pour chiens ne sont que des accessoires inutiles, bons à vous faire dépenser votre argent pour rien ? Détrompez-vous ! Dans certains cas, ils peuvent s’avérer nécessaires pour éviter que votre compagnon à quatre pattes ne tombe malade.

Certains chiens sont plus sensibles au froid

Certes, les chiens sont plus résistants au froid que les humains, principalement grâce à leur fourrure qui s’épaissit au début de l’hiver. Certaines espèces ont même un sous-pelage imperméable, qui leur permet de gambader durant des heures dans la neige.

Néanmoins, tous les chiens sont thermosensibles, et susceptibles de tomber malade. Rhumes, bronchites et autres laryngites ne sont pas l’apanage des hommes… De même, les plus âgés peuvent souffrir d’arthrose.

L’évolution a d’ailleurs rendu de nombreuses races de chien plus sensibles aux basses températures, tout comme leurs conditions d’élevage peuvent également influer sur leur frilosité. Ainsi, un petit chien habitué à vivre en appartement craint davantage le froid qu’un gros chien au pelage épais, qui passe la majorité de ses journées en extérieur. Dans ces cas-là, mettre un pull ou un manteau à son chien lorsqu’on le promène est loin d’être une extravagance.

Certains chiens sont plus à risque d’attraper un coup de froid que les autres. C’est notamment le cas :

  • des chiens âgés ;
  • des chiots ;
  • des races naines (Pinschers nains, Chihuahuas, Bichon maltais, Yorkshire …) ;
  • des races à pattes courtes (Teckels, Bassets, Shih-tzu…) ;
  • des races à poils courts ou sans poil ;
  • des chiens trop maigres ou en surpoids ;
  • des chiens habitués à vivre en intérieur.

Comment savoir si votre chien a froid ?

Pour savoir si votre animal souffre du froid, il convient de repérer certains symptômes, dont certains sont les mêmes que chez l’humain. S’il tremble, qu’il soulève ses pattes en marchant comme si le contact avec le sol était désagréable ou qu’il avance tête baissée, il y a fort à parier qu’il est frigorifié.

Heureusement, vous pouvez agir pour lui éviter de souffrir. D’abord, en évitant de tondre votre compagnon en hiver. Ensuite, en le séchant dès que vous rentrez à la maison, si son pelage est mouillé - en particulier au niveau du ventre et des oreilles. Enfin, en l'équipant d’un manteau lorsque vous partez en promenade, et en appliquant une pommade protectrice sur ses coussinets - le froid et le sel pouvant les irriter.

Pour que votre animal se sente à l’aise dans ce vêtement, il ne doit être ni trop petit, ni trop grand. Pour connaître la taille de votre chien, il vous suffit de mesurer son dos, de la base du cou à la naissance de sa queue. Vous hésitez entre deux tailles ? Choisissez la plus grande, pour que votre toutou soit plus à l’aise.

Information patient : votre expérience intéresse Medisite !

Répondez à notre questionnaire en 2 minutes :

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.