Diarrhée chez le chien : quand consulter un vétérinaire ?

Les chiens sont très réactifs au stress, de même qu’ils sont susceptibles de manger tout et n’importe quoi à portée de truffe. Pour ces raisons, ils sont souvent sujets à des diarrhées. Dans quel cas doit-on s’inquiéter et consulter un vétérinaire ?

Publicité

5650861-inline-500x334.jpg© Istock

La diarrhée bénigne chez le chien

C’est à la fois la fréquence et la consistance des selles qui déterminent la diarrhée. En cas de selles fréquentes, molles ou liquides, le chien souffre de diarrhée. C’est une réaction normale de l’organisme pour éliminer les éléments nuisibles du corps. Il faut alors mettre l’animal malade totalement à la diète pendant 24 heures, tout en veillant à ce qu’il s’hydrate abondamment pour continuer à purifier son organisme. Puis le deuxième jour, lui donner la moitié de sa ration. Enfin, le troisième jour, revenir à une ration normale. Cela suffit bien souvent à soigner une diarrhée d’origine bactérienne, alimentaire, ou consécutive à un choc émotionnel.

Publicité
Publicité

Quand consulter le vétérinaire en cas de diarrhée du chien?

Plusieurs points sont à observer pour déterminer s’il faut consulter un vétérinaire. Cela dépend des symptômes et de leur durée. Si, après 24 heures, le chien a toujours de la fièvre, s’il a du sang dans les selles, s’il vomit, s’il reste apathique, alors il est important de consulter un vétérinaire. Une consultation qu’il faut aussi envisager quand on est en présence d’un jeune chiot, d’un chien âgé ou souffrant déjà d’une autre pathologie, autrement dit s’il s’agit d’animaux plus fragiles.

La rédaction vous recommande sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X