Diarrhée chez le chien : attention à la parvovirose

Maladie très contagieuse, la parvovirose ne survient que chez les canidés. On parle aussi de gastro-entérite hémorragique puisqu’elle peut entraîner des diarrhées chroniques sévères et altérer sérieusement la santé animale.

Publicité

6438476-inline-500x339.jpg© Istock

Qu’est-ce que la parvovirose ?

La parvovirose est une maladie d’origine virale due au parvovirus canin de type 2. Très contagieuse, elle se transmet par voie orale ou respiratoire et se retrouve généralement dans les excréments des chiens infectés. La parvovirose peut toucher des sujets de tout âge mais elle est particulièrement dangereuse pour les chiots qui sont plus fragiles. Les germes sont très résistants et peuvent être transportés par une semelle de chaussure ou sur des vêtements à l’origine d’une nouvelle contamination. Le pronostic vital de votre chien peut être engagé en l’absence d’une prise en charge rapide.

Publicité
Publicité

Diarrhée sévère chronique : un signe révélateur de parvovirose du chien

La durée d’incubation de la parvovirose varie généralement de quelques jours à quelques semaines. Des signes sont révélateurs de cette affection, par exemple un chien abattu, apathique qui ne s’alimente plus correctement. Vomissements et diarrhées hémorragiques surviennent dans les cas les plus avancés. Dès lors, attention à la déshydratation qui peut s’installer très rapidement, en particulier chez les plus jeunes. Antidiarrhéiques et anti-vomitifs composent généralement le traitement classique de la parvovirose. Même s’il s’agit d’un contexte viral, des antibiotiques peuvent être prescrits par votre vétérinaire en prévention de surinfection bactérienne. Les atteintes les plus sévères peuvent nécessiter une hospitalisation pour réhydrater l’animal à l’aide d’une perfusion. Un vaccin efficace existe.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X