Cataracte chez le chien : les principales causes

Les origines de la cataracte chez les chiens sont multiples et vont, de fait, concerner des animaux d’âges différents. Ainsi, la cataracte congénitale affecte certains canidés dès la naissance, tandis que la cataracte héréditaire, quant à elle, peut se déclarer au cours des premières années du chien. Lorsque cette dernière apparaît avant les deux ans de l’animal, on parlera d’ailleurs de cataracte juvénile. En cela, certaines races semblent afficher des prédispositions génétiques accrues: caniche nain, cocker américain, husky, beagle… Bien entendu, l’opacification du cristallin constitue également un processus naturel lié au vieillissement de l’œil. De fait, tous les chiens sont susceptibles d’être concernés à partir de l’âge de 8 ans.

Cataracte chez le chien : les symptômes

Il n’est pas toujours évident pour un maître de repérer les signes d’une cataracte oculaire naissante. La présence d’un reflet bleuté au sein de l’œil représente néanmoins un signal d’alerte assez caractéristique. La cataracte occasionnant une baisse progressive de l’acuité visuelle, il est essentiel d’observer le comportement de son chien. Celui-ci va avoir tendance à se cogner plus fréquemment et à mal évaluer les distances. Lorsque l’atteinte est avancée, l’animal peut limiter ses déplacements. Le fait de ne pas voir correctement peut générer chez certains chiens une forme d’angoisse susceptible, parfois, de se transformer en agressivité.

Reconversion et bonheur ? Découvrez le bilan de compétence pris en charge à 100% par l'Etat en cliquant ici !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.