Sommaire

Le point C

Vous ne connaissiez pas le point C ? Il est encore temps ! Cette zone érogène procure des orgasmes très profonds (orgasmes naissant de la stimulation du corps utérin et des "culs-de-sac" vaginaux qui entourent le col). "Le ressenti est irradiant, envahissant", explique le Dr Gérard Leleu, médecin sexologue.

Où est-il situé ? Dans le cul-de-sac postérieur du vagin.

Comment le stimuler ? Par des caresses et des massages. Et tous les hommes peuvent l'atteindre quelle que soit la taille de leur pénis ! En érection, celui-ci atteint environ 13 à 15 cm, alors que le col de l'utérus est à 6 ou 7 cm de l'entrée du vagin, et les culs-de-sacs, à 7 ou 8 cm.

Positions stimulant le point C : Andromaque et le missionnaire.

Le point P

Le point P procure un plaisir qui ne ressemble à aucun autre ! Pourquoi ? Parce qu'il se situe sur la fine cloison interne séparant le vagin du rectum. Or, les muqueuses vaginales et ano-rectales sont pourvues de nombreuses terminaisons sensitives. Le plaisir que procure ce point "irradie vers le rectum", explique le Dr Gérard Leleu, médecin sexologue.

Où est-il situé ? Sur la face postérieure du vagin, à mi-distance entre l'entrée et le fond de la cavité vaginale.

Comment le stimuler ? En le caressant doucement, puis plus fortement.

A noter : Pour favoriser la rencontre du pénis et des points érogènes vaginaux, l'homme doit varier l'angle de pénétration et la femme orienter son bassin.

Les points K

La stimulation des points K (du nom de leur découvreur, le Dr Kivin) facilite la montée du désir et procure un plaisir "envahissant", selon le Dr Gérard Leleu, médecin sexologue. Pourquoi ? Parce que ces deux points jumeaux se situent au niveau du clitoris, une zone qui, contrairement au vagin, dispose de capteurs sensitifs (appelés "corpuscules de Krause"). Elle en compterait environ 8 000 !

Où sont-ils situés ? Juste au-dessus du gland du clitoris.

Comment les stimuler ? Grâce à un va-et-vient de la pointe de la langue en travers de l'axe du clitoris. "Le plaisir sera alors beaucoup plus exquis qu'avec le doigt", précise le spécialiste.

Positions stimulant les points K : Andromaque et la levrette.

Le point A

Bien que mal connu, le point A est associé à des orgasmes profonds car il est composé de capteurs très réceptifs. "Ces orgasmes ne sont pas forcément plus forts, mais leur qualité et les sensations qu'ils procurent sont différents de ceux du point G par exemple", explique le Dr Gérard Leleu, médecin sexologue.

Où est-il situé ? Sur la face antérieure du vagin, dans la moitié supérieure de la cavité vaginale.

Comment le stimuler ? Avec le doigt "en appuyant assez fortement" ou avec le pénis, répond le sexologue.

A noter : La stimulation du clitoris favorise la dilatation du vagin et donc l'accès au point A.

Le point T

Il faut connaître l'emplacement du point T et savoir le stimuler car il permet d'accroître le désir et le plaisir. Un plaisir doux mais essentiel !

Où est-il situé ? Sur la partie supérieure du clitoris (appelée "la tige"), juste sous le pubis.

Comment le stimuler ? En le caressant manuellement ou avec la langue. Attention, ce n'est pas parce que vous l'avez repéré que vous devez oublier tout le reste du corps de votre partenaire ! "L'érotisme ne se résume pas à presser sur des boutons"

Positions stimulant le point T :Andromaque et la levrette.

Le point G

On ne le présente plus ! Parce qu'il est pourvu de nombreux tissus érectiles (qui gonflent lors de l'excitation) et de capteurs sensitifs (qui le rendent encore plus sensible), le point G, du nom du Dr Grafenberg qui l'a découvert, facilite et intensifie l'orgasme !

Où est-il situé ? A environ 4 cm de l'entrée du vagin, sur la paroi antérieure (on parle aussi de "gaine périvaginale"). Au toucher, il forme une petite bosse un peu moins lisse (voire rugueuse) faite de petits plis parallèles.

Comment le stimuler ? En le caressant doucement puis plus fermement de manière circulaire (du doigt ou du pénis).

Positions stimulant le point G : la levrette et les cuillères.

Le point N

"Le point N procure un plaisir plutôt doux, mais il faut être raffiné pour le découvrir", explique le Dr Gérard Leleu, médecin sexologue.

Où est-il situé ? A mi-distance entre l'entrée du vagin et de l'anus, c'est-à-dire dans la zone périnéale (il est externe). Une situation stratégique : tous les muscles génitaux majeurs ainsi que les fibres musculaires du rectum et de l'anus y convergent... d'où sa qualification de "noyau".

Comment le stimuler ? En le massant fortement avec la pulpe du doigt.

A noter : si, lors de la stimulation de ce point érotique, vous ne ressentez pas grand chose, ce n'est pas grave ! Comme le précise le Dr Gérard Leleu, médecin sexologue : "La sensibilité des points érogènes varie d'un point et d'une personne à l'autre".

Le point A masculin

Les femmes ne sont pas seules à avoir des points sensibles ! Trouver et stimuler le point A chez un homme par exemple, c'est relancer son érection, si elle est retombante ou défaillante, et lui procurer beaucoup de plaisir...

Où est-il situé ? Sur la face inférieure du pénis, un peu avant l'implantation des testicules. C'est-à-dire dans la zone périnéale (elle s'étend de la base du pénis à l'anus).

Comment le stimuler ? En appuyant dessus avec la pulpe du doigt, en le faisant rouler et tourner en profondeur.

Attention cependant car "la stimulation du point A, qui procure un plaisir aigu, peut, si on appuie trop fort, entraîner une sensation un peu douloureuse", prévient le Dr Gérard Leleu, médecin sexologue.

Le point B masculin

Non seulement "la stimulation du point B procure un plaisir aigu, profond et immédiatement jouissif" à un homme, mais elle facilite et relance aussi l'érection, explique le Dr Gérard Leleu, médecin sexologue.

Où est-il situé ? A la racine du pénis (endroit où les corps érectiles commencent). Il correspond précisément à l'extrémité interne du corps spongieux, où il s'ancre dans le périnée.

Comment le stimuler ? En appuyant moyennement avec la pulpe d'un ou deux doigts ou en les faisant rouler sur la racine du pénis.

Le point H

"La stimulation du point H éveille des sensations pouvant donner un orgasme très profond", explique le Dr Gérard Leleu, médecin sexologue. Et pour cause, il est situé juste au-dessus de la prostate, une glande reconnue pour avoir un fort potentiel orgasmique. On parle d'ailleurs de "plaisir prostatique".

Où est-il situé ? A mi-distance entre la base du pénis et l'anus (c'est un point externe). Pour le trouver, il faut palper franchement et profondément le périnée (espace compris entre la base de la verge et l'anus) avec la pulpe d'un doigt .

Comment le stimuler ? En le massant fermement en petits cercles (externe). Ou par voie rectale avec la pulpe du doigt. "A force de répétition, le point sera de plus en plus sensible", confirme le sexologue dans ''L'art de la fellation et du cunnilingus''.

Sources

''Comment le rendre fou de vous'', Dr Gérard Leleu, ed.Leduc.S, 2007

''Le traité des orgasmes'', Dr Gérard Leleu, ed.Leduc.S, 2007

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.