Ignorer son taux de cholestérol et sa glycémie à 35 ans peut affecter votre risque de développer la maladie d’Alzheimer en vieillissant. Des chercheurs de la faculté de médecine de Boston assurent qu’un taux faible de bon cholestérol (HDL) et un niveau élevé de triglycérides à cet âge augmentent la probabilité d’être touché par cette pathologie qui se caractérise par la dégénérescence des neurones et engendre une perte progressive de la mémoire et des fonctions cognitives. La même équipe a découvert qu’une glycémie trop importante entre 51 et 60 ans est aussi associée à un risque accru d’Alzheimer.

Alzheimer : l’hyperglycémie et le cholestérol, facteurs de risque dès 35 ans

Pour leurs travaux publiés dans la revue Alzheimer & Dementia le 23 mars 2022, les scientifiques ont analysé des dossiers des participants d’une étude baptisée Framingham Heart Study. Ils ont été examinés environ tous les quatre ans pendant la majeure partie de leur vie d'adulte. Les corrélations de la maladie d’Alzheimer avec de multiples facteurs de risque connus de maladies cardiovasculaires et de diabète (y compris cholestérol HDL, cholestérol LDL, triglycérides, glucose, tension artérielle, tabagisme et indice de masse corporelle) ont été mesurées à chaque examen, et cela, pendant trois tranches d'âge à l'âge adulte (35-50, 51-60, 61-70).

Les chercheurs ont découvert qu'un taux bas de bon cholestérol est prédictif de la pathologie neurodégénérative au début (35-50 ans) et au milieu (51-60 ans) de l'âge adulte. Un niveau de glucose élevé dans le sang (un précurseur du diabète) à la cinquantaine était également prédictif du trouble.

"Alors que nos résultats confirment ceux d'autres études qui liaient les taux de cholestérol et de glucose au risque futur de maladie d'Alzheimer, nous avons montré pour la première fois que ces associations apparaissent beaucoup plus tôt dans la vie qu'on ne le pensait auparavant", a expliqué l'auteure principale de l'étude, le professeur Lindsay Farrer, chef du service de génétique biomédicale à la faculté de médecine de Boston.

Contrôles sanguins : des outils de prévention de la maladie d'Alzheimer

Selon les estimations actuelles 1 million de personnes sont touchées par la maladie d’Alzheimer en France aujourd’hui, et ce chiffre pourrait atteindre plus de 1 800 000 cas d’ici 2050, selon la fondation Vaincre Alzheimer.

Pour les chercheurs américains, surveiller son cholestérol et sa glycémie dès le début de l'âge adulte pourrait aider à réduire les cas de maladies cardiovasculaires et de diabètes, deux facteurs de risque important d’Alzheimer, et ainsi par effet domino le nombre de patients touchés par la maladie neurodégénérative. "Une intervention ciblant la gestion du cholestérol et du glucose dès le début de l'âge adulte peut aider à maximiser la santé cognitive plus tard dans la vie", conclut le Pr Lindsay Farrer.

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

https://www.news-medical.net/news/20220323/Ignoring-cholesterol-and-glucose-levels-at-age-35-may-impact-the-chances-of-getting-Alzheimers-later.aspx

https://alz-journals.onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1002/alz.12641

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.