6 signes que vous êtes en train de faire une allergie alimentaire

Peau qui gratte, toux, chute de tension : les symptômes de l’allergie alimentaire sont divers et variés, plus ou moins dangereux. Apprenez à les reconnaître pour savoir comment réagir, avec les conseils du professeur Jocelyne Just, allergologue.

Les allergies alimentaires, un phénomène en hausse

Les allergies alimentaires, un phénomène en hausse© Istock

Depuis les vingt dernières années, on assiste à un phénomène préoccupant dans les pays industrialisés : la hausse des allergies, qu’elles soient polliniques, aux acariens, aux animaux ou alimentaires. Les raisons ? "Elles sont multiples, affirme Jocelyne Just, allergologue. Mais elles sont liées à notre mode de vie occidental : plus de pollution, le fait d’être plus loin de la verdure et des animaux, la consommation de produits reconstitués, la diversification tardive chez le nourrisson…"

Concernant les allergies alimentaires, on estime que 5 à 8% des enfants sont touchés. Les allergènes les plus fréquents à cet âge-là ? "L’œuf, le lait et l’arachide. A eux trois, ils constituent 90% des allergies alimentaires." Mais en général, "ces allergies guérissent au cours de l’enfance". Quant aux adultes, 3 à 5% d’entre eux sont concernés. Et là, les principaux allergènes sont "les fruits à coque, les crustacés, les légumineuses… des aliments très divers. Ce qui est normal, puisque l’alimentation se diversifie."

Mais ce qui inquiète encore plus, c’est que les allergies alimentaires deviennent de plus en plus sévères, avec notamment l’identification d’allergènes émergents : dans un communiqué publié le 15 février 2019, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation (Anses) explique que le sarrasin, le lait des petits ruminants (chèvre et brebis), le kiwi, le pignon de pin, l’α-galactose (présent dans la viande de mammifère), les pois et lentilles sont autant d’aliments auxquels faire particulièrement attention, car ils "présentent un risque d’anaphylaxies, c’est-à-dire de réactions allergiques graves, parfois plus élevé" que certains allergènes plus communs.

Face à l’évolution des allergies alimentaires, il est alors d’autant plus important d’en reconnaître les signes, qui peuvent apparaître dans les deux heures suivant l’ingestion jusqu’à 48 heures après, afin de pouvoir réagir en conséquence. Voici les principaux symptômes.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Remerciements au professeur Jocelyne Just, allergologue et auteure du livre "Les allergies" aux éditions Mango, 2018.

"Rhinite allergique". Inserm.

"Allergie alimentaire : définition, symptômes et évolution". Ameli.fr.

"Reconnaître une conjonctivite". Ameli.fr.

"Les différents types d'allergies". Hopital.fr.

La rédaction vous recommande sur Amazon :