Sommaire

Elle combat les microbes

Elle combat les microbes"Les alliacés, comme l’échalote, sont riches en composés soufrés ce qui leur confère des vertus bactériostatiques*", explique Alexandra Retion. Cela permet de prévenir la prolifération des germes de bactéries à l’origine d’infections. Des études* in vitro ont démontré ces effets.

Attention cependant, "l’échalote ne se substitue pas aux antibiotiques en cas d’infection importante", prévient la diététicienne.

*Heat stable antimicrobial activity of Allium ascalonicum against bacteria and fungi. Amin M, Kapadnis BP., Indian J Exp Biol 2005 August;43(8):751-4

Elle protège les os

Elle protège les osL’échalote est source de vitamines C et A, de phosphore et de magnésium. "Grâce à sa composition, elle contribue à la bonne santé des os", explique Alexandra Retion. Néanmoins, manger des échalotes n’est pas suffisant pour bien entretenir votre ossature ! "Il est important de consommer des produits laitiers pour cela" ajoute la nutritionniste.

Elle favorise la digestion

Elle favorise la digestionSi vous avez du mal à digérer après les repas, pensez à incorporer de l’échalote à vos menus. "Sa richesse en fibres participe à l’effet de satiété et à améliorer le transit intestinal", déclare Alexandra Retion. En favorisant la sécrétion biliaire, elle facilite la digestion.

De plus, l’échalote est généralement mieux supportée que les autres alliacés tels que l’ail ou l’oignon. Pour les personnes sensibles au niveau du système digestif, notez qu'elle est mieux tolérée une fois cuite.

Elle préviendrait les cancers digestifs

Elle préviendrait les cancers digestifsDes études* ont montré que les composés sulfurés des alliacés (dont l'échalote) pouvaient prévenir les cancers du système digestif "en s’opposant à la progression des tumeurs" indique notre nutritionniste. Toutefois les effets des composés spécifiques de l'échalote n’ont pas fait l’objet d’évaluation particulière. De nouveaux travaux sont donc nécessaires.

Le conseil de la nutritionniste : "Il est préférable de la consommer crue pour bénéficier pleinement de ses vertus."

*Allium vegetables and reduced risk of stomach cancer, J Natl Cancer Inst, 1989 January 18;81(2):162-4.

Protective effect of allium vegetables against both esophageal and stomach cancer…, Jpn J Cancer Res 1999 June;90(6):614-21

Allium vegetables in cancer prevention : an overview, Asian Pac J Cancer Prev 2004 July;5(3):237-45

Elle lutte contre le cholestérol

Elle lutte contre le cholestérolAvec l’âge, nos artères s’épaississent et perdent de leur élasticité. Si ce phénomène s’accompagne de cholestérol, on parle d’athérosclérose. Ces dépôts graisseux dans nos vaisseaux sanguins favorisent l’apparition de caillots.

Or, l’échalote est riche en flavonoïdes*. "Ces composés aident à fluidifier le sang en réduisant l’accumulation de plaquettes, ce qui évite la formation de caillots", décrit Alexandra Retion, nutritionniste et diététicienne. De plus, l’échalote favorise l’élimination du mauvais cholestérol (LDL) et aide à réguler la pression artérielle grâce au potassium qu'elle contient.

* Des études ont montré que la concentration en flavonoïdes de l’échalote était élevée :

- Total antioxydant activity and phenolic content in selected vegetables, Amin Ismail, Zamaliah M Marjan, Chin W Foong, Food Chemistry 2004;87:581-6

- Chemical composition of shallot (Allium ascalonicum Hort.), Fattorusso E., Iorizzi M, Lanzotti V, Taglialatela-Scafati O., J Agric Food Chem 2002 September 25;50(20):5686-90

> Stupéfiant : des chercheurs américains ont découvert qu’une substance provenant du fond des océans est le carburant n°1 pour alimenter votre cerveau jusqu'à 90 ans et même au-delà.

Vidéo : La verite sur l'échalote

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.