Enfant : les principes d'une alimentation équilibrée

Il n’est jamais trop tôt pour manger équilibré ! Découvrez les grands principes à respecter pour assurer l’équilibre alimentaire et préserver la santé de votre enfant…

Publicité

Manger équilibré : des aliments sains avant tout

Comme chez l’adulte, l’alimentation de l’enfant doit être aussi saine que possible. Oui aux fruits et légumes frais, aux volailles, aux poissons, aux produits laitiers, aux céréales complètes, aux huiles végétales riches en bons acides gras… En revanche, pour son équilibre alimentaire, il vaut mieux limiter les produits industriels, les viandes grasses, la charcuterie, les fritures, les bonbons… Sans aller jusqu’à le priver totalement de petites douceurs ! Tout est question d’équilibre : un bonbon après le repas de temps en temps ne lui fera pas de mal… En revanche, si votre enfant mange beaucoup d’aliments riches en sucres et en graisses, gare à l’obésité infantile.

Publicité
Publicité

Manger équilibré : une bonne répartition de la prise alimentaire

Classiquement, pour un enfant en pleine croissance, on prévoit 4 prises alimentaires :

  • - un petit-déjeuner riche en vitamines, en protéines, en glucides complexes et en calcium (ex. : fruit, yaourt, tranches de pain beurrées) ;
  • - un solide déjeuner (poisson ou viande, légumes et féculents, portion de fromage, compote de fruits, un peu de pain) ;
  • - un goûter sucré (ex. : un peu de pain avec du chocolat) ;
  • - un dîner léger pour faciliter le sommeil (ex. : soupe de légume, un peu de féculents, un yaourt et un fruit).

Bien sûr, pour préserver l’équilibre alimentaire, les quantités doivent être adaptées à l’âge de l’enfant : demandez conseil à son pédiatre. Astuce : s’il mange peu à la cantine, ajoutez des protéines à son goûter avec du fromage par exemple.

La rédaction vous recommande sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X