Quand l'envie de grignotage se fait sentir, chaque astuce est bonne pour ne pas craquer. Mais des chercheurs de l'université de Loughborough affirment que l'activité physique est encore plus efficace pour limiter sa consommation de calories quotidiennes. Leur étude publiée dans la revue Medicine & Science in Sports and Exercise va à l'encontre de précédentes recherches qui suggéraient que l'exercice provoquait au contraire une plus grande faim, en particulier chez les femmes.

La restriction calorique agit sur les hormones

Les chercheurs ont étudié de près la réponse hormonale, psychologique et comportementale de 12 femmes face à la restriction alimentaire pendant 9 heures. Ces dernières devaient limiter leur apport calorique par une diète puis une autre fois par le sport. Les analyses ont montré que, lorsque en utilisant la restriction alimentaire pour limiter l'apport calorique, les participantes ont mangé près d'un tiers de nourriture en plus pendant un buffet que lorsqu'elles ont eu recourt sport (90 minutes sur un tapis de course) juste avant.

Car le niveau de Ghréline, l'hormone de la faim était plus élevé et le niveau de l'hormone qui module l'appétit, la peptide (YY), était plus faible après une restriction alimentaire."Nos résultats apportent une contribution précieuse en ce qui concerne le débat sur le sport ou la diète. Nous avons montré que l'exercice n'augmente pas la faim et n'encourage pas à manger plus, du moins pas dans les heures qui suivent", explique le Dr Stensel, principal auteur de l'étude. Notre prochaine étape sera de voir si ce bénéfice continue au-delà du premier jour d'exercice", conclut-il.

Est-il souhaitable garder la même méthode jusqu’à obtention du poids désiré ?

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Vidéo : Est-il souhaitable garder la même méthode jusqu’à obtention du poids désiré ?

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.