Selon l'Agence, il faut se méfier des médicaments ayant pour principes actifs : atorvastatine, fluvastatine, lovastatine, pitavastatine, pravastatine, rosuvastatine et simvastatine, prescrits seuls ou en complément d’un autre médicament anti-cholesterol, l’ezetimibe.

Ils pourraient être responsables d’une augmentation du taux de glycémie, donc d'entraîner une hausse du diabète, de troubles cognitifs (confusion, pertes de mémoire) ainsi que de douleurs musculaires (en cas d'association à la lovastatine) . Même si la FDA ne remet pas en cause le rapport bénéfice/risque de ces traitements, elle réclame l'inscription de leurs effets secondaires sur la notice d'utilisation, afin que les professionnels comme les consommateurs soient tenus informés des risques encourus.

En France, "les risques ont déjà identifiés " a souligné l'Afssaps. Pourtant, rien ne figure encore sur les notices des médicaments... A suivre.

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.