Préférer les pâtes au pain, un changement d'habitude simple qui peut changer la donne ! Des chercheurs des universités de Toronto (Canada) et de Milan (Italie) ont mené une étude sur 11 000 Italiens de tout âge. Environ 4 500 étaient atteints de cancer du sein ou de cancer colorectal, les 6 700 autres servaient de groupe comparatif.

Ils ont remarqué que le risque de cancer chez les femmes variait en fonction de leur préférence pour les pâtes ou le pain comme aliment de base du régime. Ainsi, une alimentation privilégiant le pain chez les 55-64 ans accentue les chances de développer un cancer du sein de 60 %. Ce risque est augmenté de 45% chez celles en surpoids. A l'inverse, pour les femmes ayant une grande consommation de pâtes, le risque de cancer n'augmentait pas particulièrement.
En ce qui concerne le cancer colorectal, une consommation élevée de pain double les risques pour les femmes et l'augmente de 22% chez les hommes.

L'étude suggère que le pain favorise des taux élevés d'oestrogène -un facteur de risque du cancer du sein- à cause de son indice glycémique élevé. D'autres études doivent désormais être menées pour confirmer ces conclusions.

Lire aussi : Cancer du sein : 15 conseils pour l'éviter

mots-clés : Cancer
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.