Une publicité interdite après avoir entraîné des crises d'épilepsie

Publicité

publicité citroen epilepsieUne publicité du constructeur automobile Citroën (pour la Citroën DS4) a été retirée des antennes britanniques suite à la plainte de téléspectateurs ayant présenté des symptômes épileptiques (convulsions...).

Montrant le mot "Yes" apparaître plusieurs fois sous différentes formes de flash, le spot publicitaire aurait entraîné des crises d'épilepsie chez dix téléspectateurs. Les plaintes ont été déposées auprès de l'Advertising Standards Authority (ASA : la version anglaise de notre CSA). Selon l'Ofcom (Office fédéral de la communication britannique) "la publicité réunissait les trois conditions pour être considérée comme un non-respect de leurs règles [...] Nous avons ainsi conclu que la publicité avait violé le code. Elle ne doit plus jamais apparaitre sous cette forme", a indiqué l'ASA (Maxisciences.com).

Publicité
Publicité

Les publicités sont testées avant diffusion afin de vérifier qu'elles n'affectent pas les personnes atteintes d'épilepsie photosensible (c'est le terme exact de l'affection provoquée par divers stimulations lumineuses (télévision, stromboscope des discothèques, jeux vidéos...)). Les tests réalisés par Citroën n'auraient pas révélé de risques.

A lire aussi :

- Les dangers de la télévision pour la santé
- Malaise vagal : quels sont les symptômes ?
- Hemorragie : les signes d'alerte

 
mots-clés : Télévision, épilepsie

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X