Rhume ou grippe ? Les 5 signes qui permettent de faire la différence

Publié le 22 Janvier 2018 par Bénédicte Demmer, journaliste santé
Deux médecins généralistes internes interrogés par le Dailymail révèlent quels sont les signes qui différencient une grippe d'un simple rhume. 
Publicité

© IstockNez qui coule, mal de tête, fatigue... les symptômes du grippe et de du rhume sont quaisment les même sauf que la première est beaucoup plus dangereuse et difficile à soigner que le deuxième. Pour cause, entre 2016 et 2017 le bulletin épidémiologique de Santé publique France annonce un bilan sélevnant à 14 358 décès concernant principalement des personnes âgées.

Pour arriver à mieux identifier la maladie, deux urgentistes interrogés par le journal britannique Dailymail révèlent quels sont les symptômes spécifiques au rhume et à la grippe et comment savoir si vous êtes touché par cette dernière.

Publicité

Le rhume graduelle et la grippe plus soudaine

Les signes qu'il s'agit simplement d'un rhume : les symptômes augmentent progressivement et ne pas très forts, le nez qui coule ou bouché, il ne dure en général pas plus de 4 ou 5 jours. Les signes qu'il s'agit de la grippe : les symptômes apparaissent soudainement, de la fièvre, un mal de tête, des courbatures, des frissons. Les symptômes communs aux deux maladies : fatigue, mal de gorge, toux, éternuement.

Publicité

Les urgentistes appellent les patients à consulter immédiatement dès les moindres signes de vertiges, problèmes respiratoires ou douleur à la poitrine, car il peut s'agir d'une grippe qui aurait dégénérée en pneumonie ou un infection des poumons. Chez les enfants, "si la fièvre est très haute et soudaine il faut emmener l'enfant chez le médecin immédiatement", ajoute l'un des deux spécialistes.

Pour rappel, la grippe est particulièrement dangereuses chez les enfants, les bébés, les personnes âgées et immuno-déficientes. Il ne faut pas prendre les symptômes à la légère.

Publicité

Grippe : un remède naturel efficace

Dès que vous observez les premiers signes de la grippe (fièvre, douleurs musculaires et courbatures, maux de tête, éternuements), vous pouvez prendre de l'échinacée en infusions ou en gélules. Elle permet, dès l'apparition des symptômes grippaux, de stimuler votre immunité, pour mieux lutter contre l'influenza (nom du virus de la grippe). Et d'ailleurs, en période d'épidémie de grippe, même si vous n'êtes pas malade, renforcer votre système immunitaire avec l'échinacée est un bon geste de prévention contre les infections hivernales, quelles qu'elles soient.

https://www.caissedesdepotsdesterritoires.fr/cs/ContentServer?pagename=Territoires/Articles/Articles&cid=1250278763992

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X