Le lait ne préviendrait pas nécessairement l'ostéoporose ? C'est ce qu'une étude menée par l'équipe du Pr Feskanich, de l'Ecole de Médecine d'Harvard (Etats-Unis), souligne aujourd'hui. Ces scientifiques ont étudié la fréquence des fractures de la hanche chez 96 000 personnes (hommes et femmes) sur une période de 22 ans. Le but ? Savoir si leur consommation de lait au cours de l'adolescence avait réduit leur risque de fracture à un âge plus avancé.

1 verre de lait = 9% de risque en plus de fracture de la hanche

Leurs résultats sont plus qu'étonnants puisqu'ils laissent penser que le lait et ses dérivés ne réduisent nullement le risque de fracture - ce qui va à l'encontre de tout ce qu'on a pu entendre sur les bienfaits du lait pour les os.
Plus encore, "la consommation de lait était même liée à une augmentation du risque de fracture chez les hommes. Mais pas chez les femmes", note le Pr Feskanich. "Chez les hommes, chaque verre de lait supplémentaire entraîne une augmentation du risque de fracture de la hanche de 9%." Les produits laitiers sont-ils vraiment "nos amis pour la vie" ?

> Lire : Lait, bon ou mauvais pour la santé ?

Source : JAMA Pediatrics, novembre 2013

> Un expert santé à votre écoute !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.