Mal au dos, brûlures d'estomac... Et si le responsable était votre soutien-gorge ?

Bonnet trop grand, bretelles trop serrées... Selon le Dailymail, 80% des femmes ne portent pas un soutien-gorge adapté à leur poitrine. Une erreur qui pourrait être responsable de problèmes de dos, de maux de tête et même de problèmes de digestion.

Publicité

soutien-groge, mal regléDe nombreux experts britanniques tirent la sonnette d'alarme sur la lingerie mal choisie. "A plusieurs reprises, j'ai pu relier des problèmes de dos et des douleurs au cou à des soutiens-gorge mal adapté", raconte Richard Moore, ostéopathe. Certaines femmes sous-estiment la taille de leur poitrine, du coup l'armature du soutien-gorge risque de compresser le diaphragme et les poumons et de créer des indigestions. Lorna Mills, chiropraticienne, ajoute que "des bretelles trop serrées peuvent non seulement irriter la peau mais aussi couper la circulation du sang, ce qui affecte les nerfs et causer des maux de tête". Shirley Brailey, une retraité britannique de 62 ans, a trouvé la solution à tous ses problèmes de santé lorsque les médecins lui ont expliqué qu'elle ne choisissait pas bien sa lingerie. "J'ai souffert d'une hernie hiatale, de brûlures d'estomac et de problèmes de digestion" explique-t-elle au Dailymail. Et ce n'est pas tout ! Son dos est maintenant voûté parce que son soutien-gorge a compressé les muscles à l'avant de son corps, appuyant sur ceux des jambes tout en poussant sa poitrine vers l'avant. Aujourd'hui, elle porte de la lingerie parfaitement adaptée et déclare qu'elle respire beaucoup mieux !

Publicité
Publicité

Quelques conseils pour bien choisir son soutien-gorge :

Les bretelles :
- Elles ne doivent pas être top serrées, ni torsadées.
- L'attache ne doit pas remontée au dessus du dos. On doit être capable de placer deux doigts entre cette attache et le dos.

Le bonnet :
- La poitrine doit parfaitement coller au bonnet, elle ne doit pas déborder et aucun n'espace de doit être laissé entre le bonnet et la poitrine.

L'armature :
- Les soutiens-gorge avec armatures ne sont pas adaptés à une poitrine qui risque d'augmenter, comme pour les femmes enceintes par exemple. Ils sont plutôt recommandés pour les grosses poitrines.
- Vérifiez bien que l'armature ne ressort pas du tissus. Elle doit coller aux os de votre cage thoracique sans la compresser, sinon il faut choisir une taille au dessus.
- Si la poitrine ressort en dessous de l'armature c'est que vous avez besoin d'un tour de poitrine plus petit et d'un bonnet plus grand.

La rédaction vous recommande sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X