Entre 2013 et 2014, 46,6% des admissions aux urgences américaines liées à des évènements indésirables causés par des soins étaient dues à trois types de médicaments également vendus en France : les anticoagulants (17%), les antibiotiques (16,1%), les antidiabétiques (13,3%). C'est ce que rapporte une étude des Centers dor Disease Control and Prevention publiée le 22 novembre dernier.

Hémorragies, allergies et hypoglycémie

C'est en analysant 42 585 dossiers entre 2005 et 2014 dans 58 services d'urgences différents qu'ils ont fait ce constat. Les effets secondaires les plus fréquents ? "Des hémorragies pour 80% des urgences liées aux anticoagulants, 18,2% des réactions allergiques moyenne à forte pour 18,2% des hospitalisations liées aux antibiotiques et des hypoglycémie avec effets neurologiques pour 47% des urgences liées aux antidiabétiques. A savoir en France la politique de prescription antibiotique n'est pas la même qu'aux Etats-Unis où les scientifiques appellent à ne plus en donner pour des raisons injustifiées aux patients.

Selon le bilan, ce sont principalement les patients les plus vulnérables seraient les plus de 65 ans comptabilisant un taux d'effets secondaires ayant mené à une hospitalisation sept fois supérieure.

Vivre une vie professionnelle qui correspond à vos aspirations c’est possible et c'est gratuit ! On vous dit tout ici >

mots-clés : Effets secondaires
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.