Dans un documentaire choc, la chaîne de télévision Channel 4 révèle que des dizaines d'hôpitaux auraient incinéré les restes de plus de 15 000 foetus en même temps que d'autres déchets médicaux, au cours des deux dernières années. C'est d'ailleurs ce que confirme Cathryn Hurley, 35 ans, victime d'une fausse couche témoignant dans le documentaire : "J'ai demandé à une des infirmières ce qui arriverait à mon bébé et elle a dit : "Il sera incinéré avec le reste des déchets de la journée". C'était difficile à entendre." D'autres parents ignorent tout du devenir de leur foetus. L'enquête a même montré que l'hôpital d'Addenbrooke à Cambridge se chauffait par la combustion des déchets cliniques, y compris les bébés décédés. Au nord-est de Londres, un établissement aurait acheté ces "déchets" à un autre hôpital pour les incinérer. Le ministère de la Santé a réagit rapidement suite à ses informations en interdisant ces pratiques, les jugeant "inacceptables".

Vivre une vie professionnelle qui correspond à vos aspirations c’est possible et c'est gratuit ! On vous dit tout ici >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.