La bonne habitude à prendre pour éviter les douleurs articulaires

Une habitude d’hygiène élémentaire pourrait baisser le risque de polyarthrite rhumatoïde selon une étude américaine. 
©FotoliaFotolia

Pour avoir plus de chance d’éviter l’arthrite, brossez-vous les dents ! Un microbe connu pour provoquer les maladies parodontales (des gencives) serait aussi la cause de polyarthrite rhumatoïde (PR - la plus fréquente des formes de rhumatisme inflammatoire ou "arthrite chronique"), selon une étude de l’université Johns Hopkins (Etats-Unis).
Pour les chercheurs, ces résultats viennent ajouter une preuve à la théorie selon laquelle la polyarthrite rhumatoïde est liée à l’hygiène dentaire.

Ils ont constaté que la bactérie A. actinomycetemcomitans, connue pour provoquer certaines maladies des gencives, favorisait la production de protéines qui affaiblissent le système immunitaire.
En temps normal notre corps régule la production de protéines par citrullination. Mais chez les personnes victimes de polyarthrite rhumatoïde, ce processus devient hyperactif et conduit à l’inflammation et à l’endommagement des tissus.

D’autres bactéries mises en causes ?

Les chercheurs ont constaté ce phénomène chez les patients souffrant de maladies parodontales, tout en remarquant que plus de la moitié des victimes de PR observés dans l'étude n’avaient pas été infectés par la bactérie. Cela pourrait donc indiquer que d’autres bactéries (intestins, poumons...) pourraient être responsables de la douleur articulaire.
Cependant, selon le professeur Felipe Andrade, à la tête de l’étude, "nous en savons maintenant plus sur l’évolution des deux maladies combinées, ce qui pourrait nous permettre à l’avenir de prévenir plutôt qu’intervenir".

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : L'arthrose

Source(s):
La rédaction vous recommande sur Amazon :