Il y a dix ans, la chanteuse Françoise Hardy apprenait qu'elle est atteinte d'un lymphome. "Mais c'est surtout depuis trois ans que mes symptômes se sont aggravés", a-t-elle confiée dans une interview pour le journal, Le Figaro, à l'occasion la sortie de son livre Avis non autorisé. Handicapée par ce cancer qui touche le système lymphatique, la chanteuse de 71 ans raconte la "déchéance de son corps". "J'ai perdu sept kilos par rapport à mon poids de base, déjà très bas, explique-t-elle, il y a ce ventre énorme, on dirait que je suis enceinte."

Une "farouche partisane du droit à mourir"

Inquiète de l'évolution de sa maladie, l'interprète de "Tous les garçons et les filles" avoue comprendre pourquoi sa mère, atteinte de la maladie de Charcot a "souhaité partir avant la fin". L'occasion pour Françoise Hardy de prendre part au débat sur la fin de vie qui fait rage en ce moment. "Depuis ma jeunesse, je suis une farouche partisane du droit à mourir. Quand les gens souffrent trop, ils n'ont aucune envie de soins palliatifs. Ils veulent cesser de vivre."

Vidéo. Le lymphome hodgkinien expliqué en images

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >

Vidéo : Lymphome hodgkinien - Maladie de Hodgkin

mots-clés : Cancer
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.