Des fruits rouges contre la maladie de Parkinson

Publicité

fruits rouges parkinsonManger des fruits rouges régulièrement réduirait le risque d’être atteint de la maladie de Parkinson. C’est ce que révèle une étude menée par des scientifiques anglais et américains, publiée dans leJournal Neurology.

Publicité
Publicité

Pendant 20 ans, ils ont étudié les habitudes alimentaires et le mode de vie de plus de 130 000 hommes et femmes, dont 800 ont développé la maladie de Parkinson. Les résultats ont montré que les hommes consommant régulièrement des aliments riches en flavonoïdes (fruits rouges, thé, vin) diminuait de 40% leur risque de maladie cérébrale, comme Parkinson. Ceux mangeant une ou plusieurs portions de fruits rouges par semaine diminuaient leur risque de 24%.

Les flavonoïdes se divisent en plusieurs groupes, dont les anthocyanes (présents dans les baies (cassis...) et d’autres fruits et légumes comme les aubergines) qui permettraient de lutter contre les radicaux libres, responsables de nombreuses attaques sur notre cerveau. Les flavonoïdes seraient des protecteurs pour le cerveau et contre la maladie de Parkinson.

A lire aussi
-10 conseils pour éviter Parkinson
-Parkinson : êtes-vous à risque ? (Hommes)
-Comment évolue la maladie d'Alzheimer

mots-clés : Homme alzheimer

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X