80 000 femmes âgées de 54 à 79 ans ayant des antécédents de dépression ont été suivies pour déterminer leur risque d'avoir une attaque cardiaque. La prise d'antidépresseurs augmenterait de 10% supplémentaires la possibilité de crise cardiaque.

Cependant, il n'a pas été prouvé que les crises cardiaques soient directement provoquées par la dépression: les chercheurs estiment que c'est en négligeant leur condition physique que les personnes atteintes de dépression augmentent leur risque de crise cardiaque.

En effet, la dépression est souvent associée à l'obésité, au diabète et à l'hypertension, et les personnes dépressives auraient plus tendance à fumer et à ne pas pratiquer d'activité physique régulière.

Débarrassez-vous des moustiques avec la lampe Vortex

Sources

Etude du Brigham and Women's Hospital, Boston,on depression and incident stroke in women, American Heart Association, Inc., August 11, 2011.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.