Ce que vos hormones sexuelles révèlent de votre risque de crise cardiaque

Mesurer le niveau des hormones sexuelles dans le sang pourrait prédire le risque de faire une crise cardiaque, selon une étude publiée dans la revue Heart Rhythm.
© WavebreakmediaMicro - Fotolia.com

Potentiellement mortelle, la crise cardiaque fait peur. Une nouvelle étude, publiée en ligne parlarevue Heart Rhythm, montre qu'elle pourrait être prédite en évaluant le niveau d'hormones sexuelles. Les chercheurs ont comparé ces niveaux chez 149 personnes ayant fait une crise cardiaque soudaine et 149 autres souffrant d'une maladie coronarienne mais n'ayant pas eu de crise cardiaque. Leurs résultats montrent que des niveaux bas de testostérone (hormone sexuelle masculine) chez l'homme et des niveaux élevés d'oestradiol (hormone sexuelle féminine) chez les deux - homme et femme - sont associés à de plus grandes chances d'avoir un arrêt cardiaque. "Parce que l'arrêt cardiaque soudain est généralement fatale, nous sommes constamment à la recherche de moyens pour le prédire, afin de nous concentrer sur la prévention" a commenté Sumeet Chugh, directeur du Heart Rhythm Center de l'Institut du coeur Cedars-Sinai où ont été menées les recherches. C'est la première fois qu'un tel lien est mis en évidence.

Vidéo. L'infarctus en images

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : L'infarctus du myocarde - Crise cardiaque

Source(s):
La rédaction vous recommande sur Amazon :