Basilic : Risque de bactéries E.Coli et salmonelles s'il n'est pas cuit

Une biologiste hollandaise met en garde contre la consommation de feuilles de basilic crues car les bactéries E.Coli et Salmonelle peuvent y survivre.

Publicité

Si vous consommez du basilic, mieux vaut le faire cuir d'abord. Une mise en garde de Jolien Boussemaere, biologiste pour le Département de sécurité alimentaire hollandais, rapporté par le site belge L'avenir. D'après ses recherches, malgré les propriétés antibactériennes du basilic, si les bactéries E.coli et les salmonelles sont présentes sur la plante, elles peuvent survivre sur ses feuilles quand elles sont crues.

Publicité
Publicité

Un risque de maladies intestinales

Au cours de sa recherche, la biologiste a placé les bactéries sur les feuilles de basilic crues. Résultat ? Au bout de sept jours et sous 22 degrés, elles infectaient toujours le basilic. Après deux semaines et sous 15 degrés, même résultat. "Ces agents pathogènes peuvent résister au cours du transport et du stockage par le consommateur", explique la biologiste. Si les feuilles de basilic sont contaminées par les bactéries étudiées et que le consommateurs les mange crues, il risque de contracter une maladie intestinale.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X