Sommaire

Composition des lessives : quels ingrédients ?

Composition des lessives : quels ingrédients ? © Istock

Selon le site Planetoscope, les français font environ 231 lessives chaque seconde, soit 7,3 milliards de lessives par an.

Chaque foyer fait 5 lessives par semaine et utilise 40 kg de lessive.

C'est pourquoi, il est essentiel d'accorder de l'attention à la liste des ingrédients qui composent une lessive.

Si certains composants chimiques sont en effet inoffensifs pour la santé, d'autres au contraire s'avèrent allergisants. Par ailleurs, ils ne sont pas toujours sans impact sur l'environnement.

Voici la liste des éléments de base qu'une lessive contient :

  • Des détergents : agents nettoyants de synthèse et tensioactifs. Leur rôle est de disperser dans l'eau les particules de salissures présentes sur le linge.
  • Des agents complexants qui complètent le rôle des tensioactifs en empêchant les salissures de se déposer à nouveau sur le linge.
  • Des agents séquestrants, qui augmentent le pouvoir d'un produit détergent. Ils ne sont pas indispensables pour que la lessive soit efficace.
  • Des enzymes (hydrolases), qui ont une action sur les molécules organiques (les taches) qu'elles fractionnent pour une meilleure élimination.
  • Des composés alcalins, qui améliorent l'action des tensioactifs et maintiennent le potentiel Hydrogène (pH) de la solution de manière suffisamment élevée.

Selon les lessives, d'autres composants peuvent être ajoutés par les fabricants, à savoir :

  • de l'eau ;
  • des conservateurs, qui préviennent l'altération des lessives ;
  • des parfums de synthèse ou d'origine naturelle ;
  • des polycarboxylates, qui évitent l'incrustation ;
  • du ballast, qui rend plus facile l'utilisation des lessives en poudre ;
  • des azurants optiques, qui réémettent une lumière bleue après avoir absorbé des rayons UV pour que le linge paraisse plus blanc ;
  • des agents blanchissants, qui agissent directement sur les molécules en les oxydant ;
  • des activateurs qui permettent aux agents blanchissants d'être efficaces à basse température ;
  • des phosphates, ajoutés dans la lessive anticalcaire.

Toutefois, selon le Dr Epstein, il ne faut pas tirer de conclusions hâtives sur la composition d'une lessive.

"Il y a des produits chimiques qui ne sont pas dangereux et des produits naturels qui le sont ! Attention donc à bien décrypter les étiquettes", prévient l'allergologue.

Toutefois, il reste difficile pour un non chimiste de décrypter les intitulés complexes des formulations et de partir à la chasse de ces molécules incriminées.

L'Institut national de la consommation recommande alors en priorité d'éviter les substances parfumantes : leur seule présence peut entraîner une réaction chez une personne sensible.

Différents types de lessive pour différents avantages

Lessives en poudre

  • elles enlèvent beaucoup mieux les taches que les lessives liquides ;
  • elles maintiennent mieux l'éclat des vêtements blancs grâce aux agents de blanchiment.

Lessives liquides

  • elles préservent mieux l'intensité des couleurs ;
  • elles sont moins efficaces sur le blanc et enlèvent moins bien les taches que les autres lessives ;
  • elles contiennent beaucoup plus de conservateurs que les autres lessives.

Lessives en capsules

  • elles sont assez efficaces sur les taches ;
  • elles sont moins efficaces que les lessives en poudre, mais plus que les liquides ;
  • elles préservent bien l'intensité des couleurs ainsi que le blanc.

Lessives : comment diagnostiquer une allergie ?

Lessives : comment diagnostiquer une allergie ? © Istock

Les allergies à la lessive se manifestent généralement sous la forme d’allergie de contact avec les vêtements. Les lessives contiennent certains composants qui peuvent entraîner des réactions plus ou moins graves (agents lavant et blanchissants, parfums…).

Si vous êtes allergique à une lessive, diverses manifestations apparaîtront sur votre peau :

  • rougeurs d'irritation ;
  • plaques ;
  • petits boutons ;
  • cloques...

Souvent, des démangeaisons accompagnent ces marques. Les symptômes évoquent un eczéma ou une urticaire. Ceux-ci se verront sur votre corps après avoir porté un vêtement fraîchement lavé ou sur vos mains après avoir manipulé la lessive.

Si vous souffrez des symptômes ci-dessus, vous êtes peut-être allergique à votre lessive.

Cependant, avant de changer immédiatement de produit, posez-vous quelques questions : Avez-vous changé votre adoucissant ou votre lessive ? Si oui, cette modification peut être responsable de votre réaction cutanée. Dans le cas inverse, elle sera peut-être causée par la consommation d'un nouvel aliment.

Toutefois, selon l'allergologue, "l'allergie aux lessives est très rare en raison du rinçage des vêtements." Inutile donc de paniquer à la première rougeur, car le premier symptôme qui apparaît n'est pas forcément significatif.

Faites des tests !

Si vous pensez être allergique à votre lessive, notez sa composition. Vous pourrez ainsi tenter d'isoler le composant auquel vous êtes allergique en faisant une comparaison avec d'autres lessives. Préférez dans tous les cas racheter un produit anti-allergique : lessive peau sensible, noix de savon, etc.

N'oubliez pas de relaver l'ensemble de vos vêtements.

Par ailleurs, toute réaction allergique mérite une consultation chez votre médecin traitant. Même si vous n'avez pas encore mis le doigt sur la cause de l'allergie, consultez pour recevoir une aide médicale (des tests effectués par un allergologue peuvent permettre de déterminer le composant responsable de l'allergie) et aussi d'obtenir un traitement pour votre peau.

Bon à savoir : pour limiter les risques d'allergie, il est vivement conseillé de réduire le dosage de votre lessive, qui est indiqué de manière excessive sur les emballages. Vous pouvez également opter pour une lessive faite maison, à base de bicarbonate de soude, d'eau, de savon de Marseille et d'huiles essentielles (de lavande vraie par exemple pour parfumer votre lessive).

Certaines marques de lessives sont plus toxiques que d'autres

Certaines marques de lessives sont plus toxiques que d'autres © Istock

Si les lessives d'aujourd'hui viennent de plus en plus à bout des taches les plus tenaces, c'est aussi parce qu'on trouve beaucoup de produits chimiques dedans.

Les experts du magazine du magazine 60 millions de consommateurs expliquent ainsi, qu'en général, on trouve dans une lessive des agents oxydants et azurants pour blanchir les vêtements, des agents séquestrants pour éviter que les taches ne reviennent et bien d'autres composants encore. Problème : en l'absence de contraintes réglementaires, seule une liste partielle d'ingrédients figure sur les emballages.

Pour savoir si certaines marques ne dépassent pas la limite supportable pour notre peau, le magazine a passé en revue neuf lessives en capsules et quinze lessives liquides afin de voir si certaines contiennent un taux d'allergène dangereux. Au total, pas moins de 203 substances chimiques ont été analysées. Résultats ?

  • Parmi les lessives en capsule : si aucune ne comporte de conservateurs allergisants, en revanche Leader Price® et Apta® obtiennent un carton rouge pour la présence de tensioactifs "potentiellement irritants et des parfums allergisants".
  • Parmi les lessives liquides : 11 marques sur les 15 étudiées "comportent des conservateurs de la famille des thiazolinones", à forte probabilité allergisante. Là où aucune capsule n'en possédait. On apprend également la présence de parfums allergisants ou de tensioactifs. Parmi les lessives les plus mal notées : Dash® (fleur de lotus & lys), Super Croix® cachemire enveloppant lilas des indes & fleur de coton et Omo® perle de parfum lilas blanc et Ylang ylang.

Même si les études scientifiques et les experts ne peuvent confirmer un risque d'allergie à cause des lessives, il est tout de même conseillé d'éviter au maximum le contact de conservateurs ou irritants avec la peau et de favoriser des lessives dont la composition reste bonne. Dans ce classement les mieux notées sont notamment : U Activ intégral® pour les capsules et Rainett® bicarbonate pour les liquides.

La vigilance est particulièrement de mise pour laver le linge des tout-petits. Le Dr Madeleine Epstein, explique à nos confrères de 60 millions de consommateurs que "la peau du bébé se comporte comme une éponge".

Lessives : quelles sont celles bonnes pour la planète ?

Lessives : quelles sont celles bonnes pour la planète ?© Istock

Si certains ingrédients des lessives sont nocifs pour la peau, un grand nombre d'entre eux sont aussi très mauvais pour la planète. En mai 2019, le magazine a donc sorti un guide des lessives écolos, dans son numéro intitulé Maison saine - Nettoyer sans polluer.

Ce dossier rappelle notamment que laver le linge est une activité très polluante, en raison des résidus de produits chimiques qui se retrouvent dans l'eau et qui altèrent l'écosystème. Mais il est possible de limiter ces méfaits en choisissant des lessives plus respectueuses de l'environnement.

Vous pouvez, par exemple, opter pour des lessives affichant un label écologique, tel que l'Ecolabel européen, ou les deux labels Ecocert : "Ecodétergent" et "Ecodétergent à base d'ingrédients bio". Une autre option est de choisir des lessives à base de savons traditionnels (d'Alep, de Marseille...), à condition que ces derniers respectent la recette originale. Ils doivent, pour cela, être fabriqués à partir de la saponification d'huiles végétales, sans tensioactifs de synthèse, colorants, parfums ni conservateurs. Pour laver un linge peu sale, les noix de lavage sont aussi une alternative.

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

"Lessives : efficaces, tout en limitant les allergènes", 60 millions de consommateurs édition Février N°534, Emmanuel Chevallier.

Le guide des lessives écolos, 60 millions de consommateurs, 10 mai 2019. 

"Composition des lessives : quels ingrédients ?", Ooreka Maison.

"Conseils pratiques pour choisir sa lessive", Ooreka Maison

Remerciements au Dr Madeleine Epstein, allergologue. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.