Sommaire

Rien de plus agréable l’hiver que de rentrer sous sa couette bien chaude, et de sentir des draps tout propres. Au-delà du côté agréable, laver régulièrement ses draps est une question d’hygiène. Pourtant, beaucoup oublient parfois de le faire ou alors ne connaissent pas la bonne fréquence à adopter.

Un français sur 5 change de draps tous les deux mois

Dans un sondage IFOP réalisé du 1er au 3 mars 2022 révélant la fréquence à laquelle les Français changent leur drap, seuls 3% d’entre eux disent les changer tous les jours. Ils sont 37% des sondés à le faire toutes les semaines, et 38% à le faire toutes les deux semaines.

Environ un Français sur cinq ne change ses draps qu’une fois par mois, ce qui représente 18% des sondés. Il reste donc 3% qui changent leurs draps tous les deux mois. Or, il est recommandé de changer ses draps au moins une fois par semaine. En effet, si cette tâche peut paraître longue et pénible, elle est essentielle. Pour cause, les draps sont de véritables nids dans lesquels de nombreuses bactéries peuvent proliférer.

Pourquoi est-il important de changer régulièrement ses draps ?

Alox Via, dermatologue de la Cleveland Clinic a insisté auprès du média britannique Daily Express sur l’importance de changer régulièrement ses draps. Comme l’a expliqué l’experte, notre corps contient de nombreuses bactéries à l’intérieur de son organisme, on appelle cela le microbiote. Si cela est tout à fait normal, le fait de ne pas changer suffisamment ses draps peut faire prospérer ces bactéries et les rendre dangereuses.

"Lorsque vous laissez les cellules mortes de la peau reposer dans vos draps, ces bactéries peuvent prospérer. Si elles reviennent ensuite sur votre peau, cela peut entraîner une folliculite (infection cutanée bénigne courante dans laquelle les follicules pileux s'enflamment)."

De plus, le fait de ne pas changer suffisamment ses draps peut également attirer les acariens. Ces arachnides microscopiques excrètent des matières fécales qui peuvent provoquer des allergies, de l’asthme, de la rhinite (inflammation de la muqueuse nasale) ainsi que de l'eczéma. Au-delà de ces risques pour la santé, le fait de ne pas laver suffisamment ses draps peut également conduire à de graves maladies.

3 maladies graves que vous risquez si vous ne lavez pas assez vos draps

En plus de cette irritation de la peau, de nombreuses bactéries peuvent également se propager par le biais des draps. L’une des plus dangereuses d’entre elles est le staphylococcus, qui est extrêmement contagieuse. Cette bactérie est fortement liée à la pneumonie. Cette infection respiratoire aiguë affecte les poumons. Il s’agit de la première cause infectieuse de mortalité chez les enfants selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

L'appendicite est également un risque de maladie grave lié au fait que les bactéries ou parasites pénètrent dans le tube digestif. Cela peut se produire lorsque le tube qui relie le gros intestin et l'appendice est bloqué ou piégé par les selles. Dans ces cas-là, ne pas laver assez fréquemment ses draps peut devenir très dangereux. En effet, si l'appendice éclate, cela peut entraîner des infections graves et mortelles.

Le dernier risque de maladie grave cité par l'experte est la gonorrhée. Il s’agit d’une infection transmise sexuellement (ITS) attribuable à la bactérie Neisseria gonorrhoeae. Dans le cadre de complications, elle peut conduire à des problèmes d’infertilité. Si la bactérie se propage dans le lit, ne pas changer les draps rapidement vous expose au risque de l'attraper et de développer l’infection.

Comment bien laver ses draps ?

Pour éviter que les draps ne deviennent un transmetteur de bactéries, les experts recommandent de changer et laver ses draps une fois par semaine. Pour les personnes atteintes d’asthme ou d’allergie, il est recommandé de changer encore plus fréquemment ses draps.

Un porte-parole de l’entreprise anglaise Bed Kingdom a déclaré pour le Daily express : "Le lavage de la literie peut être considéré comme un tracas et une corvée pour beaucoup d'entre nous. Ainsi, il peut être facile de tergiverser et de s'en remettre à la dernière minute, mais les effets potentiels sur votre santé sont une excellente raison de consacrer du temps".

Pour se motiver, le spécialiste recommande donc de "s'en tenir à un programme de décapage du lit le matin est utile pour contrôler votre émaciation, car vous serez récompensé par des draps propres le soir lorsque vous vous coucherez."

Pour finir, la température à laquelle vous les lavez à son importance. En dessous de 30°C, les virus risquent de ne pas être totalement éliminés. Pour bien tuer toutes les bactéries, il convient donc de privilégier les programmes à 60°C.

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

Sources

https://www.express.co.uk/life-style/health/1698652/sleep-washing-bed-sheets-health-risks

https://www.pleinevie.fr/vie-quotidienne/maison/a-frequence-francais-changent-leurs-draps-57693.html

https://www.who.int/fr/news-room/fact-sheets/detail/pneumonia

Vidéo : 5 erreurs à ne pas faire en lavant vos draps

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.