Sommaire

Première erreur : posséder trop d’appareils électriques

Première erreur : posséder trop d’appareils électriques© Adobe StockVous êtes un(e) féru(e) d’appareils électroniques et électriques, au point d’avoir un intérieur qui ressemble à un magasin hi-fi.

Oui, mais : l’énergie électrostatique que ces appareils (téléviseur, chaîne stéréo, ordinateur...) dégagent, attirent la poussière présente dans l’air ambiant. "Il s’agit de véritables aimants. Ils captent toutes les particules volantes qui se trouvent dans l’atmosphère" explique Olga Cozma.

Que faire : munissez-vous d’un spray antistatique que vous trouverez dans n’importe quel rayon droguerie. Un geste qui permet de déposer un film protecteur anti-poussière sur les appareils. Efficace mais à répéter régulièrement (au moins 1 fois par semaine).

2e erreur : ouvrir les fenêtres trop longtemps

2e erreur : ouvrir les fenêtres trop longtemps© Adobe StockVous avez tendance, dès l’arrivée des beaux jours, à ouvrir en grand vos fenêtres et à les laisser ainsi pendant une partie de la journée.

Oui, mais : "lorsque vous aérez, la poussière qui vient de l’extérieur se dépose progressivement un peu partout dans votre intérieur. Et plus vous ouvrez, plus elle entre" explique Olga Cozma.

Que faire : ouvrez-les une dizaine de minutes matin et soir. Pas plus. L’aération intense va permettre un changement d’air sans ramener toute la poussière de l’extérieur.

3e erreur : préférer le balai à l’aspirateur

3e erreur : préférer le balai à l’aspirateur© Adobe StockVous êtes un(e) puriste et ne sortez pas l’aspirateur à tout bout de champ. Il est cependant préférable de le passer même pour quelques minutes et à la moindre occasion plutôt que de manier le balai, les chiffons simples et autres plumeaux qui ne font que déplacer la poussière.

Oui, mais : il vous faudra choisir un aspirateur doté d’une brosse rotative qui aspireles tapis et d’un filtre HEPA (High Efficiency Particules Arresting) qui permet un nettoyage en profondeur.

Que faire : pensez à nettoyer les filtres et à utiliser en complément des chiffons en microfibres.

4e erreur : omettre de changer les draps une fois par semaine

4e erreur : omettre de changer les draps une fois par semaine© Adobe StockVous n’avez pas toujours le temps de changer vos draps.

Oui, mais : notre literie retient les squames de la peau, les poussières de l’air et se déleste de quelques brins de fibres à chaque fois que vous vous allongez dessus. "Avec pour conséquence : des 'moutons' sous le lit qui s’accumulent !" explique Olga Cozma.

Que faire : lavez vos draps et taies d’oreiller une fois par semaine, puis secouez à l’extérieur les couvertures, les couettes et les oreillers. De temps en temps, passez ces derniers à la machine à laver (dans des machines d’importantes contenances, d’au moins 10kg).

5e erreur : posséder de nombreux tapis et bibelots

5e erreur : posséder de nombreux tapis et bibelots© Adobe StockLes tapis et bibelots, mais aussi coussins et moquettes habillent votre intérieur, et vous adorez ramener de vos pérégrinations de nombreux souvenirs.

Oui, mais : ce sont de grands réservoirs à poussière. Leurs fibres l’absorbent et la rejettent dans l’air à chacun de vos pas et de vos mouvements. "De la même manière, les bibelots, qui occupent les étagères, sont des nids à poussière" explique Olga Cozma.

Que faire : passez et repassez l’aspirateur au minimum une fois par semaine sur vos tapis et tentures, et une à deux fois par mois, sortez et battez-les à l’extérieur avec un balai voire une raquette de tennis. Faites le tour des bibelots avec un chiffon à microfibres et tentez au moment de refaire votre décoration de miser sur la simplicité et le dépouillement.

6e erreur : avoir un air trop sec

6e erreur : avoir un air trop sec© Adobe StockVous n’aimez pas l’humidité.

Oui, mais : pour éviter la poussière qui s’accumule dans votre intérieur, rien de mieux qu’un taux d’humidité compris entre 40 à 50 %.

Que faire : procurez-vous un hygromètre (appareil de mesure pour l’humidité), et en fonction des résultats, ajoutez dans votre logement un humidificateur d’air. Vous pourrez le déplacer dans les différentes pièces que vous occupez au fil de la semaine.

7e erreur : oubliez de nettoyer les filtres de la maison

7e erreur : oubliez de nettoyer les filtres de la maison© Adobe StockSi votre maison est équipée d’un système de climatisation et de chauffage, vous avez également des filtres à air.

Oui, mais : ces filtres demandent à être nettoyés ou changés régulièrement pour accroître leur efficacité.

Que faire : pensez à vous occuper en priorité des pièces humides comme la salle de bain ou la cuisine. Afin d’éviter le développement des moisissures, investissez également dans un ventilateur à extraction et installez des purificateurs d’air par filtration dans les pièces où vous circulez le plus.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.