Un cœur plus gros et plus lourd : les deux effets de vos kilos en trop auxquels vous ne pensiez pas

Publicité

Le surpoids peut avoir de graves effets sur le fonctionnement des organes. Le cœur est l’un de ceux les plus sensibles aux kilos en trop. Découvrez pourquoi.

Publicité

© Adobe StockQuels sont les effets des kilos en trop sur votre organisme ? Si le surpoids augmente le risque d’arthrose, de diabète, d’hypertension ou encore de cholestérol, il est également responsable d’ effets négatifs sur le cœur . Des chercheurs spécialisés en maladies cardiovasculaires des universités d’Oxford et Queen Mary de Londres (Royaume-Uni) ont établi qu’ un surpoids faisait grossir le cœur en taille et en poids, augmentant les risques de crise cardiaque et d’accident vasculaire cérébral (AVC) . Ils publient leur étude dans le journal scientifique Plos One.

Un cœur qui pèse jusqu’à 8g en plus

Publicité
Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs ont analysé les IRM (Imageries par Résonance Magnétique) de 4 561 personnes répertoriées dans la base de données médicale britannique UK Biobank. Ils ont alors mesuré les effets de plusieurs facteurs de risque (la tension artérielle, le fait de fumer ou non, l’indice de masse corporelle (IMC), l’activité physique, le cholestérol, le diabète et la consommation d’alcool) sur les quatre compartiments du cœur (oreillettes et ventricules droites et gauches). Résultat : en cas de surpoids, le cœur peut prendre jusqu’à huit grammes et voir son volume augmenter de près de 5%.

Agir sur l’IMC et l’hypertension

"Avec cette étude, nous avons contribué à montrer qu’un mode de vie malsain augmente le risque de maladie cardiaque. L’IMC et la pression artérielle en particulier conduisent à des cœurs plus lourds et plus gros, ce qui augmente le risque de problème cardiaque, dont des infarctus", détaille le professeur Steffen Petersen, principal auteur de l’étude, dans un communiqué ScienceDaily. Les chercheurs préconisent donc à chacun d’agir sur l’IMC et l’hypertension, les deux facteurs qui semblent les plus impliqués dans l’augmentation en poids et en taille du cœur, avant que le palpitant ne subisse des dommages irréversibles.

Vidéo. Coeur : ces douleurs qui doivent vraiment faire peur

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité