Habiter près d'un aéroport augmenterait le tour de taille

Publicité

Une étude suédoise montre qu'en subissant le bruit quotidien des avions, les gens qui habitent près des aéroports sont plus à risque d'avoir un gros ventre.

Publicité

Un lien inattendu. Après avoir suivi 5000 Suédois pendant 8 à 10 ans, des chercheurs du Karolinska Institute (Suède) ont montré que ceux vivant près des aéroports étaient plus à risque de grossir du ventre. "L'augmentation correspond à 1,5 cm pour chaque hausse de 5 décibels du niveau sonore" a noté Charlotta Eriksson ayant participé à l'étude.

Bruit = stress = gros ventre

L'augmentation du tour de taille serait liée à la hausse de la cortisol dans l'organisme, une hormone sécrétée en fonction du stress. Plus les habitants proches des aéroports entendent les avions, plus le niveau de cette hormone s'élève, plus ils sont susceptibles de prendre du ventre. Or, comme le rappelle Charlotta Eriksson "l'obésité abdominale est un facteur de risque aussi bien pour les maladies cardiovasculaires que pour le diabète, et comme une part importante de la population est exposée quotidiennement à des niveaux sonores élevés venus des transports, le bruit pourrait avoir des effets sur la santé plus forts qu'on ne le pensait jusque-là".

L'étude a été publiée dans Environmental Health Perspectives.

Publicité

Lire aussi :

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité