Sommaire

La rétinopathie diabétique

La rétinopathie diabétique© Adobe StockLes personnes touchées : on retrouve cette pathologie chez les personnes atteintes de diabète (types 1 et 2). C’est la première cause de cécité avant 50 ans.
Pourquoi : la rétine est une grande consommatrice d’oxygène. Pour être suffisamment approvisionnée, elle est pourvue de nombreuses petites artères appelées "capillaires". Le diabète les fragilise, entraînant des ruptures et éclatements de l’ensemble de ces artères avec une diminution de leur capacité d’irrigation et la survenue d’oedèmes dans la structure de l’oeil. Sans traitement, cette altération progressive conduit à une baisse d’acuité visuelle, jusqu’à la cécité.
Que faire :cette maladie est silencieuse pendant des années, jusqu’au moment où se présentent des complications. 15 à 20 ans d’évolution de la maladie diminuent l’irrigation sanguine de la rétine de près de 80 %. "En cas de diabète et en plus d’un suivi et d’un équilibre de la maladie, une surveillance chez un ophtalmologue chaque année est impérative pour retarder l’évolution" explique le Dr Gatinel.

Sources

Remerciements au Dr Damien Gatinel, ophtalmologue et chef de service à la Fondation Ophtalmologique Adolphe de Rothschild à Paris - www.gatinel.com

Vidéo : Problèmes de vue : quand faut-il s'inquiéter ?

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.