Sommeil : les positions qui favorisent les rides

Les rides surviennent lors de la perte progressive d’élasticité de la peau. On distingue deux types de rides : les rides "d’expression" (ou "rides dynamiques"), qui sont liées aux contractions répétées des muscles du visage, et les "rides de vieillissement", ou "rides statiques". Ces dernières résultent du relâchement cutané lié à l’âge et aux effets des facteurs de vieillissement externes tels que l’oxydation par les UV et la pollution.

En principe, c’est à l’arrivée de la trentaine que les rides d’expressions, telles que la ride du lion, apparaissent. Cela signifie que votre peau commence à perdre son élasticité.

Contrairement à ce que vous pensez, il n'y a pas que le temps qui passe qui a des effets sur votre visage. Certaines mauvaises habitudes peuvent contribuer à l'apparition de rides. C'est notamment le cas de votre sommeil. Des scientifiques ont démontré que certaines positions dans le lit sont plus enclines à provoquer l’apparition des signes de l’âge. On vous donne les précisions dans notre diaporama et on vous révèle quelle position adopter la nuit pour prévenir les rides, avec le Dr Paul Dupont, dermatologue à Toulouse et auteur de Soigner sa peau au naturel (éd. Eyrolles).

Rides : pourquoi vous feriez mieux de bannir les écrans avant de dormir

Croyez-le ou non, les écrans ont leur part de responsabilité dans l’apparition de nos rides. Donc avant de découvrir les positions de sommeil susceptibles de les faire apparaître, pensez à limiter le temps passé sur les écrans le soir. La lumière bleue qu’ils libèrent peut induire un stress oxydatif sur la peau. 

L’oxydation est le dommage graduel à la peau qui produit des radicaux libres. Ces électrons instables accélèrent le processus de vieillissement de la peau. Le problème avec les écrans ? La lumière bleue aurait une longueur d’onde encore plus puissante que les rayons émis par le soleil. Elle peut donc pénétrer la peau plus profondément et endommager l’ADN des cellules, mais aussi le collagène et l’élastine, ces couches qui maintiennent la peau ferme et souple. Si les dommages persistent, les rides apparaissent.

Rides : pourquoi il faut éviter de dormir sur le ventre

1/5
Sommeil : les positions qui favorisent les rides

Des scientifiques interrogés par Coveteur indiquent que dormir sur le ventre favoriserait le développement prématuré de rides et de ridules mais aussi des plis dans le cou.

En cause ? Les frottements de la taie d’oreiller sur la peau, qui a même tendance à créer plus de rides sur un profil que l’autre, en fonction du côté de prédilection pris durant le sommeil.

Rides : évitez de dormir en position fœtale

2/5
Sommeil : les positions qui favorisent les rides

Dormir sur le côté va également causer ce qu'on appelle les "rides de sommeil". Vous risquez de les retrouver sur le visage, le cou et même la poitrine. Là encore, ce phénomène est dû au frottement de votre joue sur la taie d'oreiller. 

Rides : évitez de coller votre joue à l'oreiller

3/5
Sommeil : les positions qui favorisent les rides

Lorsque votre joue repose sur la taie d’oreiller, son tissu absorbe les crèmes et soins du visage apposés en amont. Résultat, la peau ne bénéficie pas de leurs bienfaits et une partie des actifs termine dans la fibre du tissu. Les oreillers en coton sont ceux qui absorbent le plus les soins.

Rides : préférez dormir sur le dos

4/5
Sommeil : les positions qui favorisent les rides

Il est préconisé de dormir sur le dos, si l'on veut équilibrer notre épiderme et éviter la formation des rides, aussi bien à droite qu’à gauche du visage.

Surélevez la taie d'oreiller pour moins de poches sous les yeux

5/5
Sommeil : les positions qui favorisent les rides

Certains dermatologues conseillent également de légèrement surélever la taie d’oreiller pour permettre une meilleure circulation des fluides et donc moins avoir moins de poches sous les yeux au réveil.

Sources

Merci au Dr Paul Dupont, dermatologue à Toulouse et auteur de Soigner sa peau au naturel (éd. Eyrolles).

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.