Sommaire

Ne pas le faire souffrir

La première vraie bonne raison de se taire est de ne pas vouloir faire souffrir son conjoint ou compagnon... à moins bien sûr que vous n'ayez l'intention de le quitter pour vous sauver avec votre amant !

A lire aussi :

La femme infidèle

"C'est idiot de faire du mal, confirme le Dr Patrice Cudicio, sexologue. On peut être tenté d'avouer pour se déculpabiliser, mais c'est une erreur fondamentale. Cela risque de créer une situation dont le couple ne se remettra pas, alors que la femme infidèle n'a pas forcément envie de rompre..."

Autrement dit, le silence peut aussi être une marque d'un restant d'amour pour votre conjoint, une façon de le protéger.

Se taire par amour

On peut être infidèle sans avoir envie de détruire ce que l'on a construit pendant des années avec son conjoint ou compagnon : les enfants, la maison, un certain confort affectif et matériel...

"La femme peut désirer le frisson de la passion, cette montée d'excitation que procure la transgression d'un tabou. Cela peut durer quelques mois ou même quelques années, mais en général, elle finit par rompre avec son amant pour reprendre le cours de sa vie, peut-être autrement", explique le Dr Patrice Cudicio, sexologue.

Cette parenthèse aura peut-être été indispensable pour se dégager de la routine, repenser son couple et se rendre compte que finalement c'est à son mari que l'on tient le plus.

Ce n'était pas contre lui...

Bien sûr, on peut tromper son mari pour lui rendre la monnaie de sa pièce, ou pour lui faire payer une situation que l'on ne supporte plus.

Mais, consciemment du moins, l'infidélité n'est pas toujours dirigée contre lui.

"Chez les personnes narcissiques, qui ont besoin de se rassurer, l'infidélité est une façon de voir si elles sont encore capables de séduire, surtout à partir d'un certain âge ou lorsqu'elles sont depuis longtemps en couple", souligne le sexologue Patrice Cudicio.

L'amant est alors celui avec qui on retrouve ses vingt ans, le temps de la séduction et des accélérations du cœur lorsque sonne le téléphone.

L'infidélité rend désirable

Légère, rajeunie, insouciante, la femme infidèle se sent plus désirable et ça se voit ! Elle est plus détendue, fait plus attention à elle, en un mot elle est plus séduisante. Ce que ne manque pas de remarquer le conjoint.

"Ce bol d'air peut aussi améliorer sa vie sexuelle. Non seulement parce que la femme renforce son image narcissique, mais aussi parce qu'elle peut découvrir de nouvelles sensations ou des sensations oubliées dans la routine des relations conjugales. Souvent, le mari ou le compagnon profite lui aussi de ce renouveau", souligne le sexologue Patrice Cudicio.

Protéger... son amant

"Contrairement à un homme, une femme qui a un amant investit toujours cet homme. Ce n'est jamais totalement juste pour la bagatelle", remarque le sexologue Partrice Cudicio.

Or, si l'on avoue une relation extraconjugale, il faudra bien sûr y renoncer.

Ou au moins y renoncer telle qu'elle est. Car une fois révélée, il faudra faire face à un dilemme : soit rompre avec l'homme qui vous fait battre le coeur comme à 20 ans, soit le transformer en deuxième mari (pour peu qu'il soit d'accord !) avec le risque de retomber avec lui dans la même routine.

Avez-vous vraiment envie de devoir trancher ?

C'était juste pour un soir

Il est encore plus indiqué de se taire si l'aventure ne dépasse pas la soirée. Cependant, ce coup de canif dans le contrat peut être aussi un signal d'alarme.

"Les femmes ne sont pas comme les hommes. Elles ne font jamais l'amour sans leur tête. Même si ce n'est que pour un soir, il y a toujours une raison, un besoin autre que sexuel : besoin de parler, d'être réconfortée, de tendresse, d'être regardée autrement...", observe Patrice Cudicio, sexologue.

Peut-être est-il temps de parler avec votre homme, non pas de ce que vous avez fait, mais de ce que vous aimeriez voir évoluer dans vos rapports.

On ne peut pas tout dire

La transparence totale est-elle souhaitable dans un couple ? Non, bien sûr. Chacun doit pouvoir conserver un jardin secret, cela permet de se sentir vivre de façon autonome.

Pour autant, l'infidélité n'est bien sûr pas un passage obligé à l'épanouissement personnel. Cependant, lorsqu'elle a lieu, le silence est une sorte de respect de l'autre.

"Trois raisons peuvent pousser à parler, affirme le sexologue Patrice Cudicio : la culpabilité, l'envie de provoquer chez l'autre une réaction (c'est alors de la manipulation) ou l'envie de provoquer une rupture que l'on souhaitait, mais dont on ne voulait pas prendre l'initiative, et c'est de la lâcheté".

Ne pas être jugée

Le silence des femmes qui trompent leur mari est souvent lié à la peur du regard de la famille et, avant tout, des enfants lorsqu'il y en a. Leur image de mère est pour elles incompatible avec celle d'une femme menant une double vie.

"Quoiqu'on en dise dans les médias, l'infidélité chez les femmes reste plus honteuse que chez les hommes. Les hommes se sentent valorisés par leur infidélité, ils se flattent d'être des séducteurs. Ce n'est pas le cas chez les femmes. C'est pourquoi, la culpabilité est chez elle plus vivace", explique le Dr Patrice Cudicio, sexologue.

Éviter une remise en cause

Se taire, c'est aussi éviter soigneusement toute remise en cause. Du couple, évidemment, mais aussi de soi et de l'autre.

Aussi, certaines femmes préfèrent ne rien dire de leur double vie afin de ne pas risquer de découvrir que leur époux agit de la même manière. Une sorte de statu quo qui permet de maintenir les apparences intactes.

Plus simplement, d'autres préfèrent ne rien provoquer afin de ne pas avoir à se poser la seule question qui compte : "Est-ce que je tiens encore à mon mari, à ma vie telle quelle est ?"

> Comparez votre mutuelle et augmentez le nombre de séances en médecine douce !

Sources

''Le couple et la communication'' (éditions Osman Eyrolles Multimedia)

''Avoir une sexualité épanouie'' (éditions Eyrolles) de Patrice et Catherine Cudicio.

http://www.sexologie-magazine.com

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.