Sommaire

"Ils sont petits tes seins"

"Ils sont petits tes seins"© FotoliaSi pour vous messieurs, cette remarque n’est pas forcément méchante, votre compagne assimilera le qualificatif "petit" à une critique. Elle se sentira alors blessée. "Toute remarque ayant une connotation négative peut avoir tendance à déclencher une perte d’estime de soi chez une femme ayant une mauvaise image d’elle-même", explique Sylvie Protassieff, psychologue et psychanalyste. De plus, beaucoup de femmes restent persuadées que les hommes sont plus attirés par les poitrines généreuses.

Le mieux : réfléchissez quelques minutes avant de lui faire une remarque sur ses seins. Vous éviterez ainsi de la vexer inutilement.

"Tu as les fesses plates"

"Tu as les fesses plates"© FotoliaCertes, le postérieur de votre femme n’est pas le plus rebondi qui soit. Mais toutes ne peuvent afficher le popotin de Jennifer Lopez ou de Kim Kardashian. Le lui rappeler est le meilleur moyen de la complexer, "comme tout défaut supposé sur n’importe quelle partie du corps ou du visage", précise Sylvie Protassieff.

Le mieux : demandez-vous si son arrière-train sans relief est vraiment gênant pour vous ? Si vous savez que ce détail physique la gêne, expliquez lui avec tact qu’avec certains exercices, elle pourrait se muscler un peu les fesses.

"Tu as oublié de t’épiler ?"

"Tu as oublié de t’épiler ?"© FotoliaSi certaines femmes risquent de vous renvoyer dans vos buts sans y mettre la manière, d’autres peuvent prendre très mal votre remarque, "car cela touche le soin qu’elle prend de son corps", détaille la psychologue. Cette notion se rapprochant de l’hygiène dans l’inconscient féminin, elle peut penser que vous la jugez sale et qu’elle vous dégoûte.

Le mieux : expliquez-lui avec douceur que vous préférez caresser ses jambes douces et imberbes. Mais n’oubliez jamais qu’avant de pouvoir passer à nouveau par la case cire à épiler, votre moitié doit attendre que ces poils aient suffisamment repoussé. Un peu de patience donc !

"Tu devrais faire du sport, tu as de la cellulite"

"Tu devrais faire du sport, tu as de la cellulite"© FotoliaVous préféreriez que le corps de votre conjointe soit plus ferme, d’accord. Mais il y a des façons douces de le lui faire savoir. D’autant plus que le sujet "cellulite" est une zone minée. La peau d’orange est l’ennemi numéro 1 de la plupart des femmes.

Le mieux : posez-vous la question de votre réaction si votre partenaire vous parlait de la sorte. Vous n’aimeriez sûrement pas. Alors pour la motiver à reprendre le sport, proposez-lui plutôt de vous accompagner dans vos séances d’exercices.

"J’adore tes poignées d’amour"

"J’adore tes poignées d’amour"© FotoliaVous les aimez peut-être beaucoup, mais votre compagne peut ne plus les voir en peinture. Car le poids est un des complexes majeurs chez la plupart des femmes. "Le poids des images et des modèles féminins proposés peut l’expliquer en partie", décode Sylvie Protassieff. De plus, les femmes ont tendance à se voir plus volumineuses qu’elles ne le sont en réalité. Votre remarque, pas méchante à la base, ne va faire qu’aggraver ses idées négatives.

Le mieux : si vous aimez vraiment ses poignées d’amour, préférez une formule comme "j’aime ta silhouette" ou "tu as de jolies formes", beaucoup moins vexante pour elle. Si au contraire, vous souhaitez uniquement lui faire remarquer qu’elle a pris un peu de ventre, choisissez correctement vos mots pour lui faire comprendre que vous aimeriez qu’elle fasse attention à sa ligne.

Remerciements à Sylvie Protassieff, psychologue et psychanalyste.

> Comparez votre mutuelle et augmentez le nombre de séances en médecine douce !

mots-clés : Vie de couple
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.