Des vertiges qui durent

Touchant plus les femmes entre 20 et 50 ans que les hommes, les vertiges sont la principale manifestation de la maladie de Ménière, aussi souvent appelée vertiges de Ménière. Très handicapants, ils apparaissent de manière soudaine et dure de 20 minutes jusqu’à plusieurs heures. Leur intensité, variable, peut causer des nausées allant jusqu’aux vomissements chez certains patients.

Ils sont généralement précédés par des bourdonnements d’oreilles ou des maux de tête.

Vertiges de Ménière et perte d’audition

Signe moins connu de la maladie, une surdité partielle essentiellement aux tons graves va souvent de pair avec les vertiges, le malade pouvant ressentir une impression d’oreille bouchée. Cette perte d’audition concerne généralement une seule oreille, plus rarement les deux, et s’installe de manière progressive durant les vertiges.

Avec la répétition des crises, une surdité peut persister définitivement.

Quand les acouphènes accompagnent les vertiges

L’autre signe de la maladie de Ménière est la présence d’acouphènes surtout durant la crise. Ces tintements ou sifflements plus ou moins importants en fonction des crises peuvent également annoncer les vertiges, auquel cas ils auront tendance à s’aggraver lorsque les vertiges surviennent. Ces acouphènes peuvent perdurer quelques jours après la crise. Les personnes peuvent également souffrir d’hyperacousie, une sensibilité extrême aux bruits.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.